CHRONIQUE DE L'AILLEURS | 3ème trimestre 2020


Nous en sommes déjà en automne, que le temps file !
Il est l'heure pour moi, à travers cette Chronique de l'Ailleurs, de vous partager découvertes et coups de cœur de ce troisième trimestre 2020 !



Pour celles et ceux qui prennent le train en marche, la Chronique de l'Ailleurs est un article du blog où je vous partage ce qui m'a émue, ce qui m'a émerveillée, ce qui m'a fait esquisser un sourire au coin des lèvres, dans des domaines classés par ordre alphabétique et sur des sujets aussi variés qu'intéressants. 
Pour l'heure, je vous souhaite de belles (re)découvertes !



FOCUS SUR  LE 3ème TRIMESTRE 2020





Album : Je suis tombée sur cette jolie pépite de rock alternatif plus que de métal (quoique certains morceaux se rapprochent du métal alternatif), que nous livrent les britanniques (décidémment il sont forts les British !). Sleep Token est un groupe récent (2016) qui souhaite s'entourer d'une aura de mystère en se présentant masqué et anonyme. "Sleep", surnom offert à cette divinité dont personne ne saurait prononcer le nom correctement, devient le lien qui les unit. La voix de Vessel s'inscrit sur des mélodies échappées d'un monde onirique, qui nous conduit dans des gouffres oubliés où nos âmes désolées semblent s'abandonner à cette divinité d'un autre monde... Sundowning est certes sorti en 2019, mais il est revisité en édition Deluxe, et c'est pourquoi je vous le propose en écoute pour introduire cette chronique. Car je n'ai pas été très enthousiasmée par le monde du métal cet été. Alors si vous faites partie de la Team Rock plutôt que de la Team Métal, et que vous aimez les voix Pop So British, il est fort possible que Sleep Token soit fait pour vous ! Et pour vous donner envie d'écouter l'album, je vous glisse ci-dessous "Higher" un des titres qui m'a convaincue, et un petit bonus piano-voix. 





A redécouvrir : Comme je vous le confiais dans ma précédente chronique, je suis en pleine écoute de groupes cultes. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Peut-être parce que quelque part, ils nous apportent un peu de réconfort dans ces temps troublés ? Ou est-ce parce qu'ils combinent leur grain de folie et leur fulgurance créative comme personne d'autre ? Je ne pourrais pas bien vous dire... Cela reste une énigme à mes yeux. 
Ce que je sais, c'est que depuis bien longtemps, je n'ai vu de groupes capables de rassembler autour d'eux un public de tous âges et de toutes cultures. Aujourd'hui, j'entends "public cible" et autant de phrases du même acabit. Oh non, ce n'est pas forcément un mal, mais à mes yeux, la musique reste juste de la musique, pourvu qu'elle nous fasse vibrer ! A l'époque, je crois (je n'ai pas dit que j'avais raison), la plupart des groupes se souciait de la musique, de ses accords harmoniques, des arrangements et ce qu'ils peuvent apporter de richesse... Mêler à cela une bonne dose de spontanéité créative et vous obtenez, je le pense, un bon morceau. 
Ce qui m'a frappée l'autre jour en allumant l'autoradio, c'est que le temps qu'à durer le trajet, rien dans ce qui était présenté comme nouveauté n'a attiré mon attention. Vous allez me dire "tu n'avais qu'à changer de station !" et c'est ce que j'ai fait. En vain. Rien. Le néant. Je faisais face à ce vide créatif. Des mélodies efficaces certes pour rester suffisamment ancrées en vous et sacrifier votre journée sur l'autel du désespoir. Je me suis alors demandée quel groupe d'aujourd'hui pourrait faire face à un mastodonte comme Queen ou AC/DC, par exemple. A cette question, je cherche encore une réponse... 
Alors, pour ne pas sombrer dans une profonde dépression musicale, j'ai ouvert Spotify et j'ai lancé un de mes artistes "doudou" (comprenez aussi réconfortant que de serrer fort un ourson contre soi). Slash. Il est inutile de le présenter. C'est THE guitariste ! Et en plus, il semble avoir une passion pour les chapeaux tout comme moi, ah, ah (si, si ça compte). Parce que ses mélodies savent toujours m'apporter la dose de bonne humeur à mes journées lorsque le sort s'acharne (satané piratage qui aura eu le bénéfice au final de m'aider à repenser ma sécurité informatique). Un grand merci à lui de nous inonder de son talent ♥ Je vous laisse bien sûr en compagnie d'une de mes chansons "doudou" : Driving Rain (feat Myles Kennedy and The Conspirators).




Art : Au bout de ses doigts se balancent les mondes, devenant l'interface émue entre l'esprit et la matière, entre le ciel et la terre. C'est ainsi qu'Isabelle Jeandot décrit son vertige de la création. Elle sculpte sa vision au bord du Lac Léman, à Évian en Haute-Savoie. Son inspiration est rythmée par un savant mélange entre onirisme et alchimie, surréalisme et poésie, sensualité et féminin sacré. Isabelle interroge la relation entre l'homme et la nature. Son travail m'apparaît comme passionnant. J'espère qu'il vous touchera autant qu'il a su pénétrer mon âme... 


Gynécée par Isabelle Jeandot
Gynécée par Isabelle Jeandot

Mémoires par Isabelle Jeandot
Mémoires par Isabelle Jeandot

Karuna par isabelle Jeandot
Karuna par Isabelle Jeandot


Artisanat : Nataliia Nychyporenko est née de l'inspiration d'une créatrice ukrainienne de bijoux d'art en broderie de perles. Ses délicates broches semblent prendre vie sous les aiguilles de Natasha ! Elle utilise les perles et cristaux de Swarovski pour apporter des reflets magiques à ses créatures issues de la nature. Je suis captivée par son art délicat ! Et plus généralement pour la broderie de perles. Ne vous sentez-vous pas observer par ses charmantes petites bêtes ?






Artiste : Indochine fête ses 40 ans de carrière et a publié le single "Nos célébrations" à l'esthétique sublime. Deux albums collection, dont le dernier est attendu pour novembre. Tous deux remixés pour être plus actuels et puissants. Bon là, je place un bémol car j'ai toujours un peu de difficulté avec les remix. C'est un peu comme une réédition de parfum, on ne va pas se mentir, ça vaut rarement l'original, même si je comprends toutefois ce choix artistique. Sur certaines chansons, la magie opère, mais sur d'autres... Comment dire, je resterai fidèle à la première version comme pour un singe en hiver. Malgré tout, c'est un très joli cadeau offert aux fans, tout comme la tournée annoncée pour 2021. Je suis Nicola et sa bande depuis mon adolescence, même si j'ai parfois flirté passionnément avec d'autres artistes, je n'oublie et ne renie jamais mes origines. Indochine en fait partie et pour avoir connu de douloureuses épreuves dans leur carrière et être resté aussi créatif et généreux, cela vaut bien qu'on célèbre ce groupe comme il se doit car il force l'admiration ! Indochine m'a aidée à traverser les ombres plus d'une fois au cours de ma vie et j'ai un rapport, un attachement très particulier à ce groupe. 




Biodiversité : Au Salvador, une buse mutilée sauvée grâce à une greffe de plumes.


Botanique : Je suis en pleine phase de réflexion car Monsieur a accordé que je puisse étendre ma zone florale dans un autre coin du jardin. "A force, il n'y aura plus d'herbe à tondre" osa t'il me lancer. Rendez-vous compte de l'affront ! Ah, ah. En même temps, c'est aussi ce que murmure ma conscience à mon oreille... Seul ennui, et non des moindres, nous nous battons encore et toujours contre le proliférant liseron. Bref. Tout cela pour dire que je n'ai pas vraiment arrêté mon idée sur les différentes espèces à introduire cet automne... Je souhaite que les élégantes anémones du Japon y aient une place particulière car ce sont des fleurs que j'affectionne particulièrement. Pour le reste, je dois encore faire des recherches pour que les particularités de chacune puissent s'harmoniser. Sans compter sur le fait que mes pépiniéristes favoris aient cédé leur pépinière...


Anémone du japon


Cinéma : Je pense que tous les amateurs de l'univers créé par Alexandre Astier, Kaamelott, risquent de se précipiter en salle prochainement pour la sortie du film prévue initialement pour le 29 juillet et reportée au 25 novembre prochain. Un temps avancé de deux mois pour notre plus grand plaisir, le coronavirus aura eu pour conséquence de retarder la sortie du premier volet de la trilogie. Il s'agit donc de la suite sur grand écran de cette génialissime série diffusée en son temps sur M6 et retraçant l'aventure du Roi Arthur et de ses compagnons d'armes dans leur quête du Graal. J'attends ce film avec autant de ferveur que le Seigneur des Anneaux à l'époque. C'est vous décrire l'effervescence de la Bête... Voici un extrait pour vous mettre dans de bonnes dispositions. 




Citation : “Le temps remet toujours les gens à leur place.” Sacha Guitry.


Créature mythique & Déesse : La belle Scylla vivait parmi les Néréides. Un jour, Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa. Refusant ce rejet, Glaucos s'adressa à Circé en lui demandant de lui confectionner un philtre d'amour. Mais la terrible magicienne, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, prépara un poison que Glaucos lui-même versa dans la fontaine où Scylla se baignait. La métamorphose opéra, la nymphe se changea en un monstre hideux a douze moignons pour pieds et six longs cous ayant chacun une tête et une triple rangée de dents, ou un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Scylla prit d'horreur en se découvrant, se précipita dans la mer où elle terrorise depuis les marins.


Glaucos et Scylla - Salvator Rose - Huile sur toile


Documentaire : Si j'ai suivi la première saison de la France des Mystères, je ne savais pas qu'en ce moment était diffusée la saison 2. Compte tenu de l'heure tardive à laquelle j'ai fait cette découverte, autant vous dire qu'il sera difficile pour moi, sinon impossible, d'être la plus assidue. Mais j'ai lutté pour que mes paupières ne se ferment pas et j'ai pu résisté jusqu'à la moitié de l'épisode 8 : Lieux de pouvoir et luxure. Je compte bien regarder la saison en replay, une fois que j'aurai un peu de temps devant moi. En voici le teaser pour celles et ceux que ça intéresserait. 




Environnement : Comment les plantes pourraient aider à retrouver des cadavres dans la nature.


Haute Couture : Très attachées à la France, Ewa Gawkowska et Małgorzata Szczęsna, designers de la marque La Metamorphose, ont choisi comme écrin à leur collection automne-hiver 2020-2021, le Château d'Amboise. Et je dois dire que leur choix fût pertinent ! Élégance, Luxe et Noblesse des matières accompagnent depuis toujours cette Maison, née de la volonté de capturer la féminité dans sa forme la plus pure, comme une ôde à la féminité. La Métamorphose, c'est l'art du design qui conjugue imagination créative et magie du style. La beauté intérieure de la femme est transposée par les créations d'Ewa et Malgorzata. "Belles de Lune", leur nouvelle collection explore le caractère caché et mystérieux de la femme et s’inspire de la Lune Balsamique ou Lune des prophétesses, qui stimule l'imaginaire. Personnellement, j'ai un énorme coup de cœur pour le look 12. Et vous, lequel préférez-vous ?


Look 1 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 1 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 2 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 2 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 3 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 3 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 4 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 4 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 5 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 5 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 9 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 9 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 12 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 12 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 14 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 14 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander


Histoire & Civilisation : Découverte d'extraordinaires vestiges celtes en Bulgarie.


Hommage : Il avait la vie devant lui. Je suis heureuse de t'avoir connu mais triste pour celles à qui tu manques. Puisses-tu trouver le repos à présent... 


Inspiration : Miriam Peretz est une danseuse de renommée internationale qui se consacre à la création d'expériences transformationnelles. Elle voit la danse comme un moyen unique et puissant d'exprimer une émotion profonde et un désir spirituel. J'aime sa manière de se mouvoir et j'ai eu l'envie de vous partager une de ses vidéos.




Lecture du moment : Après avoir lu l'excellent Purification : Principes et Méthodes par Arnaud Thuly, je ré-attaque Plantes & Encens de purification du même auteur. C'est un peu la suite logique du premier ouvrage. Sauf que je les avais achetés à l'époque dans l'ordre inverse. Donc, c'est avec plaisir que je vais me replonger cet automne dans cet ouvrage que j'avais abandonné en cours de lecture pour me consacrer au premier. D'une manière générale, je recommande vivement cet auteur car sa plume est simple, facile à comprendre pour les novices, elle va à l'essentiel sans pour autant perdre de sa substance. A mon sens, ses livres bien que n'étant pas des pavés infâmes, sont toujours complets. De plus, leurs prix sont vraiment accessibles. 


Plantes & encens de purification - Arnaud thuly


Lithothérapie : S'il y en a une qui me tournait autour depuis longtemps, c'est bien la sodalite ! Si bien qu'elle devenait obsession... J'ai souvent pu l'admirer sans me résoudre à la placer dans ma petite collection de pierres. Je pense que c'est une des seules pierres qui m'a eu fait cet effet. Et je ne sais pas pourquoi. Toujours est-il que depuis plusieurs mois, elle se glisse dans mes pensées, un peu comme Héra d'ailleurs... Et je me demande même si ça ne serait pas lié. Bref. 
Et voilà que je m'arrête devant un présentoir à cailloux (oh, je sais que les puristes m'en voudront d'utiliser cette malheureuse expression, mais je ne me censure pas ici. Ne voyons pas le mal partout ! Caillou est un terme ni péjoratif, ni dégradant ou quoi que ce soit d'autre dans mon langage). Les belles améthystes attirent l’œil curieux, les chrysoprases surprennent, les pyrites étincellent... Je n'ai pas le temps d'y prêter plus d'attention que déjà une sodalite m'aspire et ma psyché s'engouffre en son cœur si bien que je crois un temps rejoindre la voûte céleste. Elle a si bien su me charmer que quatre autres de ses compagnes viendront la soutenir... Je n'ai vraiment pas pour habitude de céder aux sirènes des achats compulsifs, et pourtant, dans ce cas de figure j'ai consciemment décidé d'être faible ! Et le pire ? C'est que je ne regrette rien. Je crois que cette pierre ne se présente pas pour rien dans ma vie car il est évident que je dois travailler ma stabilité émotionnelle, la maîtrise de moi-même en réussissant à comprendre ce qui m'effraie. Il est aussi dit qu'elle favorise l'estime de soi. Ce qui ne serait pas du luxe... Amis des minéraux, l'avez-vous déjà employée ?


Musique : Monsieur m'a fait un immense cadeau en incorporant dans notre playlist du dimanche un groupe de world music américain aux sonorités orientales et folkloriques. Lorsque la musique retentit, c'est mon âme et mon corps qui semblaient répondre à cet écho. Monsieur avait donc tapé fort ! Je ne pensais pas du tout connaître Stellamara. Pourtant, j'avais déjà entendu ce groupe à travers une vidéo de Rachel Brice, la célèbre danseuse. Je ne m'étais pas renseignée sur le groupe à l'époque, mais, rassurez-vous, je me suis rattrapée depuis... Alors c'est tout naturellement que je vous poste un live de Stellamara accompagnée de ma danseuse favorite !




Parution : Comme à chaque rentrée, je vous présente l'agenda de pratique qui va m'accompagner durant cette nouvelle année 2021. Cette fois, il est aux couleurs de l'automne ! Je l'ai reçu ce début septembre et celui de 2020 n'est pas encore terminé que je me réjouis déjà d'écrire dans celui de 2021. Je crois que je suis définitivement addicte aux agendas de Lisbeth ! Je vous glisse la vidéo de présentation du dit agenda pour les curieuses et curieux qui passeraient par ici. 
Et si vous souhaitez un agenda plus classique, je vous conseille l'Agenda de Véronique de Parole de Sorcière. 




Peinture : Franz Sedlacek est un artiste autrichien disparu en 1944. Son travail des plus précis à l'huile et son goût pour les contrastes obtenus selon une technique ancienne est caractéristique. Ses œuvres sont classées à mi-chemin entre le réalisme magique et la nouvelle objectivité. Bien sûr, si vous lisez les chroniques de l'Ailleurs, vous devez savoir que le thème du fantastique est celui que j'affectionne particulièrement. Ici, j'aime le côté lugubre et mélancolique de cet artiste. 


Apparition above the trees - Franz Sedlacek
Apparition above the trees - Franz Sedlacek

Die Nachtwandler - Franz Sedlacek
Die Nachtwandler - Franz Sedlacek

Ghosts on a tree - Franz Sedlacek
Ghosts on a tree - Franz Sedlacek


Photographie & Infographie : J'ai découvert cet artiste breton du pays de Vannes qui vit aux États-Unis aujourd'hui, cet été. Évidemment, puisque vous commencez à me connaître, vous devez savoir que je raffole de symbolisme et d'images sombres, mêlant beauté et décadence. Ici, Bastien Lecouffe Deharme emprunte un chemin nous menant sur des terres imprégnées de mythes anciens, de légendes modernes, de contes oubliés. C'est un artiste visuel, tour à tour illustrateur, peintre numérique et romancier de talent officiant pour la dark fantasy, le cyberpunk ou encore la science-fiction. Je vous poste ici quelques unes de ses œuvres et vous invite à votre tour à découvrir son art... 


Gods par Bastien Lecouffe Deharme
Gods par Bastien Lecouffe Deharme

Gods par Bastien Lecouffe Deharme
Gods par Bastien Lecouffe Deharme

Because the fox barks / Allegory of death par Bastien Lecouffe Deharme
Because the fox barks / Allegory of death par Bastien Lecouffe Deharme

The skull par Bastien Lecouffe Deharme
The skull par Bastien Lecouffe Deharme


Poésie : Femme... si sublime et magnificente... par Steph Masamitin.


Rituel : Mabon est certainement un des sabbats que je savoure le plus. Je dois dire que je l'attendais avec impatience cette année. Plus encore que les autres années. Peut-être pour un besoin d'épuration ? Il faut dire que l'année dernière, à la même période, je perdais mon compagnon de promenade forestière et mon cœur n'était pas à la fête. Je n'avais pu me résoudre à emprunter les chemins habituels seule depuis cette date. Et puis, j'ai à ma manière essayé de lui rendre hommage. En espérant qu'il ait apprécié le geste. En me replongeant dans nos souvenirs, et grâce au bien-être procuré en pleine nature, j'ai pu me reposer aux creux des arbres, auprès de notre source... 


Science & Astronomie : Faites connaissance avec le système Alpha du Centaure : les trois étoiles les plus proches du Soleil.


Série : Steven Moffat et Mark Gatiss se sont attaqués cette fois à un mythe du genre sanglant, le comte Dracula. J'ai découvert cette mini-série Netflix il y a quelques mois et je m'aperçois que je ne vous l'ai même pas conseillée ! Fidèle à l'esprit du roman de Bram Stoker, mais avec un dépoussiérage ponctuel, mêlant horreur et humour british. J'aime l'esthétique autour de la série et le huit-clos maritime a achevé de me convaincre de poursuivre cette mini-série qui, à première vue, m'avait subtilement tapé dans l'œil. Le traitement des personnages est suffisamment novateur pour apporter une richesse à la série. Mais, ne souhaitant pas lever le voile et vous révéler les points clefs de ce traitement, je vous laisse à cette bande-annonce pour vous sentir ou non, imprégner par ce prédateur séduisant et sanguinaire interprété par Claes Bang... 




Sortie : Une jolie façon de plonger dans les profondeurs de la Terre et la métamorphose de ses trésors minéralogiques avec cette exposition de 360 minéraux, gemmes et objets d'arts issus de la Collection du Muséum national d'Histoire naturelle et de 250 créations joaillères de la collection patrimoniale de la Maison Van Cleef & Arpels. A voir jusqu'au 14 juin 2021 à la Grande Galerie de l'Évolution - Muséum d'Histoire Naturelle (Paris 5e).


Exposition Pierres précieuses


Symbolisme : La buse, rapace majestueux de nos campagnes, surplombe la vallée. Elle tournoie dans les airs en quête d'une proie. Elle ne se laisse ni impressionner, ni perturber. Elle a l’œil vif et la serre sélective. C'est un oiseau que je croise fréquemment et qui me passionne. Je continue à en apprendre plus sur lui en l'observant au cours de mes sorties, mais j'aimerai y consacrer plus de temps et pourquoi pas en apprendre plus sur la communication animale. Au passage, si vous connaissez des ouvrages sérieux sur le sujet, je suis preneuse !


Buse
Crédits photo : Fra298


Taromancie : Yliade nous livre son oracle Les Messagers d'Égypte de 42 cartes correspondant aux 42 divinités égyptiennes venues du fond des siècles pour nous délivrer leur message. À travers les mythes et les symboles sacrés, approfondissez votre lien avec le panthéon égyptien. 
Je dois dire qu'il me serait fort probable de faire quelques infidélités à mon panthéon grec à en juger ce magnifique jeu. Je ne cède pas facilement à la fièvre acheteuse, et je préfère de loin posséder peu de cartes et développer un lien avec elles que de les collectionner. Lorsque je souhaite acquérir un nouveau tarot ou oracle, je réfléchis. Ici, la beauté de ce jeu, sa richesse d'illustration et son système de fonctionnement me plaisent énormément. Je ne l'ai pas encore eu sous les yeux en réel, mais à en juger par les revues qui circulent actuellement, je crois bien qu'il pourrait à l'avenir, faire partie de mes achats inconsidérés... 


Oracle Les messagers d'egypte


Voyage : Je voudrais m'isoler, me retrouver sur une île. Pour échapper à ce monde de fous dans lequel nous évoluons. Je pensais qu'avec le confinement, les mentalités évolueraient et je constate avec effroi que je reste une éternelle rêveuse. Enfin, je ne me montre jamais vaincue. Ainsi, reste t'il de l'espoir... Pour un isolement, j'aurai pu choisir une île grecque, mais les îles Fidji se révèlent parfaites pour un dépaysement total. 


Mamanuca islands
Mamanuca islands - Crédits photo : pleasant holidays


Wishlist : Nos projets s'articuleront cet automne autour du jardin. Des arbres fruitiers, les derniers viendront enrichir notre jardin puisque nous ne disposons pas d'un immense terrain. Des fleurs. (comment ça vous vous en doutiez ?! Ah, ah). Et je pense également à investir dans une liseuse, mais je ne m'y connais pas du tout. La question d'une tablette s'est posée, mais je privilégie l'autonomie et l'aisance de lecture, en plus du gain de place. Car il n'est décemment plus possible d'enrichir ma bibliothèque future avec tous les ouvrages accumulés depuis ces dernières années. J'espère aussi faire quelques économies car je m'enthousiasme vite pour des livres, qui au final, me laisse parfois un goût amer en superficialité. 



Voilà pour cette troisième chronique de 2020 ! 
J'attends de lire vos inspirations du moment à mon tour ;) 
Prenez soin de vous et à très vite !


Vous aimez cet article, épinglez-le ↴



GUIDANCE | Pleine Lune du 1er octobre 2020


Jeudi, Dame Lune sera ronde et brillante à 23h06 (heure française – Paris).

Cette « Lune des Récoltes » sera placée en Bélier, un signe cardinal de feu. Lorsque ce leader né prend la lumière, il est ambitieux, aventureux, courageux, énergique, extraverti, franc, généreux, optimiste, passionné, mais lorsqu'il s'habille d'ombres, il devient alors autoritaire, égocentrique, impatient, impulsif, intolérant, maladroit par son manque de tact, nombriliste et/ou provocateur. 

Cette pleine lune, la première du mois d'octobre, s'inscrit dans la continuité de la dernière nouvelle lune hautement purificatrice, qui nous demandait de renforcer notre ancrage à la terre pour favoriser la stabilité, de prendre le recul nécessaire pour ne pas nous laisser envahir par des pensées parasites, de faire place nette afin d'accueillir les bases d'une évolution à venir. Elle amène dans son sillage une énergie active, audacieuse mais il va falloir dompter sa fougue ! Vous allez comprendre pourquoi...



Avant de se lancer



Pour rappel, une pleine lune met en opposition des énergies masculines et conscientes incarnées par le Soleil ainsi que des énergies féminines et inconscientes symbolisées par la Lune. Ne dit-on pas que les contraires s'attirent ? C'est surtout la façon dont nous allons aborder cette opposition qui va infirmer ou confirmer une tendance.


Ainsi, elle crée souvent des changements d'humeurs brusques et explique que nous soyons un peu plus à fleur de peau durant cette période (environ trois jours avant et jusqu'à trois jours après la Pleine Lune pour les plus sensibles aux énergies).


Néanmoins, elle apporte avec elle, une énergie puissante nécessaire à la poursuite de nos intentions initiées à la nouvelle lune, à un réajustement de nos projets en nous aidant à la compréhension des « zones d'ombres » qui font obstacle à nos réalisations, parfois même à la libération de ce qui ne nous sert plus. Elle nous permet la connexion à nos énergies profondes, un recentrage sur nous-mêmes, une purification ainsi que celle de nos pierres, cristaux et outils divinatoires.


Bien sûr, pour obtenir de plus justes prévisions, prévenir son impact et connaître l'attitude à adopter face à cette pleine lune, rien ne remplacera une étude mise en relation avec votre thème astral.

Dans cet article, il ne s'agit que d'une tendance et suivant la position des planètes dans votre thème de naissance, vous pourriez être plus ou moins impacté.




Pleine Lune en Bélier

le 1er octobre 2020 à 23h06 heure française (Paris) 
Domification : placidus – Zodiaque : tropique


Carte du ciel pour la pleine lune en bélier du 1er octobre 2020





A l'écoute des messages planétaires



Dans ce ciel du 1er octobre, notre Lune en Bélier reliera notre corps à notre âme en plongeant dans nos profondeurs. Avec elle, nous allons poursuivre le travail d'épuration entrepris durant la nouvelle lune, en laissant mourir ce qui n'a plus raison d'être pour entamer le processus de renaissance.


A ses côtés, se trouvent le fougueux Mars rétrograde, Maître du Bélier, l'indomptée Lune Noire (ou Lilith, symbolisant les zones d'ombres, l'inconnu) et Chiron (nous parle de la blessure de l'âme et d'initiation à la guérison - ce dernier ne figure pas sur le carte du ciel ci-dessus).

Comme vous l'avez sûrement compris, l'énergie sera bouillonnante ! La Lune nous pousse à l'action et nous demande de poser nos intentions pour atteindre nos objectifs. Elle se propose de nous guider vers les chemins qui s'inscriront dans le futur. Elle nous insuffle l'audace et la détermination nécessaires pour réaliser nos projets, ce qui nous tient particulièrement à cœur et qui incarne nos valeurs profondes.


Il y a également un besoin d'extérioriser ce qui est en nous, de livrer nos sentiments, d'oser faire face à nos peurs, de nous observer dans un miroir en acceptant enfin ce que nous refusions de voir, de transcender ce que nous considérons comme nos faiblesses afin d'initier le changement.


Nos pensées tout comme nos ressentis se dirigent vers ce qui est caché, profond, teinté de mystère, comme le souligne Mercure, Dieu messager qui vient d'entrer en Scorpion. Ce qui me laisse à penser que si notre capacité de réflexion, d'introspection et d'intuition est forte en cette période, nous pourrions alors découvrir des vérités logées au cœur de notre inconscient afin d'acquérir une meilleure compréhension de notre moi profond, voire des révélations dans certaines situations. Veillons tout de même à ne pas tomber dans une analyse systématique et obsessionnelle à vouloir toujours creuser plus profondément.


Attention aussi à ne pas nous laisser emporter par ce tourbillon ! Car nous pourrions devenir si impatients, si impulsifs, qu'en découlerait de la frustration ou de la colère si nos actions n'étaient pas couronnées de succès dans l'immédiat. Or, il nous faudra canaliser cette énergie pour pouvoir l'exploiter. En faisant preuve de logique, de lucidité et sans brusquer les choses, nous pourrions réellement nous inscrire en créateurs de nos desseins.




Une opposition sous le règne du dynamisme



En opposition à notre chère Dame Lune et ses acolytes, nous retrouvons un Soleil étincelant en Balance. Bienveillant, intelligent, pacifique, sociable, il met l'accent sur les autres, nos semblables, comme sur nos contradicteurs et ce qu'ils peuvent nous apprendre sur nous-mêmes. Car c'est au travers du collectif que nous révélerons notre individualité.


L'équilibre est précieux et c'est ce que nous rappelle la Balance. Si nous nous montrons aimables, que nous préservons l'entente, que nous savons faire des compromis, nous montrer indulgents et qu'en parallèle nous réalisons une analyse fine de nos rapports sociaux, alors nous serons proche de l'harmonie que souhaite maintenir la Balance.


Investissons la sphère collective et ne restons pas seuls. Apprenons à dialoguer pour ne pas sombrer dans l'incompréhension et nous replier sur nous-mêmes. Au contraire, ce Soleil nous invite à affirmer notre personnalité profonde à travers le groupe en trouvant notre place.


Construisons en douceur. Prenons le temps de la réflexion sans toutefois sombrer dans un processus d'indécision perpétuel. Mesurons nos paroles et ne nous hâtons pas dans nos actes. Mettons-nous à la place de l'autre pour comprendre avec perspicacité ce qu'il vit, et montrons-lui avec tact ce que le monde peut offrir de meilleur. Nous pourrons compter sur notre bienveillante Vénus qui nous y aidera en déployant son puissant charme naturel, proche du magnétisme.




Intégrer les énergies



Les influences lunaires, en étant dans un signe masculin de feu, comme vous vous en doutez, seront porteuses de dynamisme, d'extraversion, d'impulsivité. 
La tendance sera alors à l'impulsion puissante de changement et à la reconnexion à notre essence profonde.
Notre intelligence nous montrera qu'il est parfois nécessaire de faire preuve de patience, de prendre le temps de vérifier ses projets et ne pas foncer tête baissée pour éviter les déceptions, les échecs ou les conflits suivant la situation. 
Il s'agit ici d'une lune relativement apaisée car le ciel lui est plutôt favorable. Mais celle-ci nous fera vivre malgré tout des émotions vives et bouleversantes. C'est pourquoi, il sera utile à chacun d'apprendre à s'apprivoiser avec indulgence. 

En intégrant cette énergie en pleine conscience, Dame Lune nous incitera à poursuivre le nettoyage entrepris à la nouvelle lune en nous délestant de nos blocages, de nos doutes, de nos peurs, mais elle nous demandera aussi de canaliser cette énergie, de faire un travail d'harmonisation consciente de nos émotions profondes en les analysant, de cultiver notre motivation, d'aiguiser notre courage. 



En conclusion



Cette pleine lune du 1er octobre, certes ambivalente puisque tonifiante mais aussi pacifiante, nous pousse à la bienveillance envers nous-mêmes et à la rupture avec ce qui ne nous convient plus !

Les énergies de feu dominantes, la vigilance sera de mise afin d'éviter toute sortes d'excès, qu'il s'agisse de provocations, de colères, d'impulsivité ou d'obstination.

Elle représente un temps de clarification nécessaire et bénéfique pour acter ce qui n'a plus raison d'être et entamer le processus de transformation.


La guérison de nos blessures peut se poursuivre puisque la Reine de la Nuit joue un rôle d'amplificateur de nos ressentis et devient la révélatrice de ce qui est enfoui en nous, nous poussant à examiner, à comprendre ce qui est caché dans notre inconscient et qui risque de surgir à notre conscience. Elle nous enjoint à libérer ce qui nous empêche d'être nous-mêmes.

L'idée ici est la reconnexion à soi, l'écoute de notre inconscient, en prenant toujours soin de partager notre spontanéité, notre bienveillance avec ceux qui nous entourent.




Pour aborder cette pleine lune



Ainsi, j'invite à la consciente maîtrise de soi afin que cette pleine lune soit des plus bienfaisantes.

Elle nous demande d'allier intelligence et intuition pour trouver un équilibre, pour ne pas nous sentir submergés par nos émotions profondes et enfin pour pouvoir débloquer certaines situations figées en plaçant sur notre chemin, de nouvelles prises de conscience riches en enseignements quoique bouleversantes.


Elle est une lune profitable pour nous observer de l'intérieur avec une vision saine, pour oser poser un regard juste sur nous-mêmes, pour faire le lien entre notre corps et notre âme, mais aussi pour entretenir nos relations et partager de bons moments.


La Dame d'Argent nous précise qu'il faut absolument entamer un travail pertinent de réflexion en profondeur, écouter notre intuition et nous reconnecter à l'essence de notre être, sans pour autant basculer dans l'obsession. C'est une lune transitoire qui fait émerger nos ombres, nous permet d'assimiler ce que nous avons vécu et prépare au changement d'état d'être.




Relions notre corps à notre âme en plongeant au cœur des mystères de notre inconscient, sollicitons la bienveillance de Dame Lune pour qu'elle nous accompagne sur la voie de la guérison de notre être intérieur, faisons émerger l'harmonie afin d'entamer le processus de renaissance à la lumière !




‧•☽ Belle Lune à vous ☾•‧



GUIDANCE | Nouvelle Lune du 17 septembre 2020

 

Nouvelle lune en vierge du 17 septembre 2020

Jeudi, Dame Lune débutera un nouveau cycle à 13h00 (heure française).


Elle sera placée en Vierge, un signe mutable lié à l'élément Terre, intègre, pragmatique, serviable, mais qui peut parfois se révéler exigeant, pointilleux et moralisateur. Il s'agira ici d'une super lune, ce qui veut simplement dire que notre lune sera plus proche de notre planète. Cette nouvelle lune ouvre, en quelques sortes, sur un nouveau chapitre. Elle annonce le début d'un cycle, comme pour nous indiquer la nécessité de faire place nette dans le but d’accueillir le changement. Vous allez vite comprendre pourquoi... 





Avant de se lancer



Pour rappel, une nouvelle lune apporte l'énergie nécessaire à amorcer un nouveau départ, à débuter un nouveau projet, à tourner une page, à s'affranchir d'anciennes habitudes ou croyances et à adopter de nouveaux paradigmes. 


Bien sûr, rien ne remplacera une étude mise en relation avec votre thème astral. Dans cet article, il ne s'agit que d'une tendance et suivant la position des planètes dans votre thème de naissance, vous pourriez être plus ou moins impacté.




Nouvelle Lune en Vierge

le 17 septembre 2020 à 13h00 (heure française) 
Domification : placidus – Zodiaque : tropique


nouvelle lune du 17 septembre 2020



A l'écoute des messages planétaires



Le Soleil et la Lune en s'invitant dans le signe de la Vierge nous demandent de procéder à un nettoyage en profondeur, de mettre de l'ordre dans nos vies. Cette rentrée est l'occasion pour nous de conserver ce qui nous convient et de nous délester de ce qui n'a plus de raison d'être. Comme nous sommes à une étape de « pré-bilan », il nous est possible de nous occuper des affaires que nous aurions ajournées, d'abandonner ce qui est inutile dans nos vies, de réajuster nos projets, de revoir nos habitudes ou nos attitudes. Ce besoin d'épuration se fait nettement ressentir car à cette rentrée, le besoin d'être centré et en adéquation avec son être profond est ressenti fortement. 


Bien que la maison de la Vierge soit animée d'une énergie de terre, toute en stabilité, ne nous fions pas à son calme apparent ! Elle est besogneuse et sa puissance de travail équivaut à sa détermination. Elle insuffle le besoin de se sentir utile, d'être serviable, dévoué aux autres et efficace. Elle est rigoureuse et peut abattre une charge de travail colossale ! 


L'heure est à la planification des tâches certes, mais essayons d'être pondérés. Notamment si nous ne savons pas poser nos limites et n'osons pas formuler de réponse négative, car l'épuisement professionnelle, ou plus généralement le burn-out n'est pas qu'une vue de l'esprit ou un anglicisme. Ici, cette épuration a pour effet de nous focaliser sur notre travail et nos projets au point de délaisser les autres domaines de nos vies. Elle pourra nous rendre nerveux, nous faire nous sentir frustré ou entravé. A avoir la tête dans le guidon, nous pourrions buter sur des détails, avoir de la difficulté à prendre du recul, à être objectif.


Plutôt que de nous précipiter tête baissée, nous devrions écouter les conseils de Mercure, notre messager des Dieux, qui en Balance, nous souffle à l'oreille que le temps n'est pas encore venu de nous jeter à corps perdu dans une nouvelle voie. Au contraire, mettons ce temps de purification à profit en visualisant ce que nous souhaitons réellement pour notre avenir. Utilisons cette période de ralentissement imposée par Saturne pour structurer nos idées, penser la direction à prendre et nous focaliser sur une chose à la fois. Emmagasinons cette énergie et réservons-la pour le moment venu. 


C'est en étant prévoyant, en s'organisant et en sachant parfois renoncer ponctuellement qu'il nous sera possible d'atteindre nos objectifs. L'équilibre est primordial et être attentif à son corps et à ses besoins essentiels est une des clefs pour mener à bien nos activités. 




Une opposition sous le règne de l'incertitude



Notre merveilleux couple Soleil-Lune est à surveiller de près car une planète lui fait face et elle n'est pas à prendre à la légère !


En jetant le trouble dans nos esprits, Neptune empli l'atmosphère d'un épais brouillard... Et à moins que nous soyons certains de notre projet, mieux vaut-il encore le peaufiner plutôt que de vouloir à tout prix se lancer et cela même si nous attendons depuis déjà un certain temps. Car oui, notre nébuleux Neptune sème la confusion. Il nous plonge dans l'incertitude, l'incohérence et l'illusion. Il n'épargne pas notre sensibilité et pourra même la provoquer. C'est en sachant être à l'écoute de nos sensations et en restant ouvert, que nous pourrons nous libérer de nos schémas limitants et travailler sur notre adaptabilité et notre réactivité, comme la position des nœuds lunaires semble l'indiquer. Notre Neptune, à l'instar de l'éclat émanant de son palais du fond des océans, fera jaillir la lumière de nos profondeurs, à la condition bien sûr, d'accepter d'affronter la réalité. Nous pourrions alors faire de meilleurs choix et ne plus nous placer systématiquement en position de victime en devenant maître de notre destin. 


Le changement s'amorce et il impressionne. Il fait peur. C'est pourquoi ce travail de nettoyage est primordial, car les deux prochains mois promettent d'être mouvementés... Profitons donc de ce moment pour ne rien négliger car notre impitoyable Saturne nous imposera sa sanction si nous persévérons à nous bercer d'illusions. Écoutons-le plutôt qu'entrer en résistance comme pourrait le faire notre énergique Dieu Mars. Et bien que la Lune noire lui soit conjointe et que cette association nous fasse bouillonner intérieurement, n'agissons pas sous le coup de l'impulsivité car cela pourrait alors se retourner contre nous. 




Intégrer les énergies



Les influences lunaires à l’œuvre sont porteuses d'une puissante énergie de purification et d'ancrage. Elles nous encouragent à nous libérant de nos chaînes. Elles nous invitent à réintégrer notre corps et notre esprit, en nous reliant à la Terre. Elle se veut constante, régulière à condition que nous options pour l'équilibre et la patience.


En intégrant cette énergie en pleine conscience, Dame Lune nous incitera à épurer notre corps et notre esprit, à mettre de l'ordre dans nos vies, à consolider nos projets, à nous organiser pour rester performant et ne pas nous fatiguer inutilement, à choisir la stabilité et la patience envers nous-même, autant que la bienveillance et la magnanimité envers les autres. 

 



Sagesse de nos anciens



Cette nouvelle lune précède l'arrivée d'une nouvelle saison avec l'équinoxe d'automne (le 22 septembre prochain) et le festival des moissons se poursuit.


Mabon est un sabbat païen qui rend hommage à la Terre et nous invite à la remercier pour son abondance. Le temps ici, est à la réflexion, au choix de ce qui doit être consommé tout de suite, et de ce qui doit être conservé en prévision de la saison sombre, au sens propre comme au figuré.


C'est une célébration joyeuse qui marque l'équilibre entre le jour et la nuit puisqu'ils ont la même durée en cette première journée d'automne. La puissance solaire décline et nous rejoignons la saison sombre, puisqu'à partir de cette date, la durée des nuits commence à dépasser celle des jours et nous rappelle que le cycle de la vie est intimement lié à celui de Dame Nature et qu'il est de bon ton de savoir honorer chaque phase de la vie.


En cette période, apprenons à célébrer notre faculté à traverser l'hiver, et avec elle, les notions de sacrifice et de survie. Savourons les journées douces gorgées de soleil, ses éclats fabuleux se posant comme une caresse sur les feuilles teintées de mille feux à mesure que la nouvelle saison apparaît. Affranchissons-nous de nos mauvaises habitudes, des liens toxiques, de nos schémas inutiles, rassemblons les fruits de notre récolte spirituelle et ressentons le nettoyage énergétique qui s'opère en notre être intérieur...  




En conclusion



En conclusion, cette nouvelle lune du 17 septembre en se voulant purificatrice risque de nous pousser à l'épuisement si nous ne savons pas diriger notre énergie. Tout comme elle pourrait également nous plonger dans la frustration ou l'anxiété face aux doutes et aux entraves. 


Mais nous aurons aussi la possibilité d'entreprendre un travail sur nos pensées, nos attitudes, d'entamer un changement de nos habitudes dans le but de structurer notre être et transmuter nos vies. Sachons toutefois qu'aucune négligence ne sera tolérée. 




Pour aborder cette nouvelle lune



Ainsi, j'invite au discernement et à la pondération afin que cette nouvelle lune soit des plus sereines. Elle nous demande d'allier stabilité et enracinement pour ne pas nous laisser emporter par le flots de nos réflexions et bénéficier de la prise de recul nécessaire pour poser les bases du changement à venir. 


Elle est une lune profitable pour mettre de l'ordre et prendre soin de soi, de son foyer, en abandonnant nos mauvaises habitudes, en pratiquant un sport alliant le corps à l'esprit, en se reliant à la Terre. 


La Dame d'Argent nous précise surtout qu'il faut absolument nous recentrer sur notre être profond, sur ce à quoi il aspire sans se laisser distraire, à l'image de Dame Nature qui après avoir offert son abondance au monde, se recentre sur l'essentiel à l'écart des regards indiscrets. 



En nous reliant à notre sanctuaire sacré, renforçons notre ancrage à la Terre et plaçons notre foi en Dame Lune pour que son énergie purificatrice nous libère de l'inutilité !




‧•☽ Belle Lune à vous ☾•‧




GUIDANCE | Pleine Lune du 3 août 2020


Lundi, Dame Lune sera ronde et brillante à 17h59 (heure française – Paris).

Cette « Lune des Moissons » nommée également « Lune lumineuse » ou encore « Lune de l'Esturgeon » sera placée en Verseau, un signe d'air fixe anticonformiste, novateur, amoureux du mélange des genres, mais qui peut parfois se révéler superficiel, indiscipliné ou détaché. Elle s'inscrit dans la continuité de la dernière nouvelle lune guérisseuse et hyper créative, qui nous demandait de nous épurer et de nous recentrer autour de nos valeurs essentielles, de mettre un terme à des situations qui n'avaient plus raison d'être, et qui nous écartelait entre un certain besoin de solitude et un abandon auprès des autres afin de nous insuffler du réconfort. Elle amène dans son sillage une énergie dynamisante et libératrice dont il va falloir calmer les ardeurs ! Vous allez comprendre pourquoi...



Avant de se lancer



Pour rappel, une pleine lune met en opposition des forces masculines incarnées par le Soleil et des énergies féminines symbolisées par la Lune. Ce qui crée souvent des changements d'humeurs brusques et expliquent que nous soyons un peu plus à fleur de peau durant cette période (environ trois jours avant et jusqu'à trois jours après la Pleine Lune pour les plus sensibles aux énergies)

Néanmoins, elle apporte une puissance nécessaire à la poursuite de nos intentions initiées à la nouvelle lune, à un réajustement de nos projets en nous aidant à la compréhension des « zones d'ombres » qui font obstacle à nos réalisations, parfois même à la libération de ce qui ne nous sert plus. Elle nous permet la connexion à nos intentions profondes, un recentrage sur nous-mêmes, une purification ainsi que celle de nos pierres, cristaux et outils divinatoires.

Bien sûr, pour obtenir de plus justes prévisions, prévenir son impact et connaître l'attitude à adopter face à cette pleine lune, rien ne remplacera une étude mise en relation avec votre thème astral. Dans cet article, il ne s'agit que d'une tendance et suivant la position des planètes dans votre thème de naissance, vous pourriez être plus ou moins impacté.



Pleine Lune en Verseau

le 3 août 2020 à 17h59 heure française (Paris) 
Domification : placidus – Zodiaque : tropique





A l'écoute des messages planétaires



Dans ce ciel du 3 août, notre Lune en Verseau se placera en révélatrice de nos rapports relationnels et agira de sorte à ce qu'elle provoque en nous une prise de conscience. Même s'il s'agit ici d'une phase rapide, elle sera une période durant laquelle nous travaillerons notre sociabilité, nos échanges avec le collectif. Elle pointera dans la direction des sujets touchant à un travail en groupe ou à long terme. C'est en quelque sorte avec elle que nous allons réaliser ce vers quoi nous souhaitons nous diriger dans l'avenir. 

Son énergie souffle comme une brise pleine de légèreté sur nos vies. Elle apporte suivant sa direction, tantôt un vent d'originalité, de nouveauté, de liberté qui nous permettra de développer des idées novatrices parfois même visionnaires, utiles à notre cheminement, tantôt un vent d'instabilité, de frustrations, de vide émotionnel car nous pourrions ne plus supporter les contraintes ou nous sentir comme trop soumis à la volonté des autres.



Une opposition sous le règne du dynamisme



En opposition à notre chère Dame Lune, nous retrouvons un Soleil radieux en Lion. Charismatique, généreux, expansif, il n'aura pas peur de nous pousser à affirmer notre individualité. A l'image du roi des animaux, notre noblesse d'esprit rayonnera. Si nous choisissons l'audace, celle-ci sera le plus souvent payante ! Car en ce signe, la chance, la créativité, l'optimisme seront exacerbées. Nous serons alors plus réceptifs au bonheur, et ainsi plus détendus, plus spontanés d'une manière générale. 

Cet élan aura tendance à nous positionner en tant que leader, en voulant imposer notre volonté et jouer un rôle d'éclaireur auprès des autres, en partageant notre talent à motiver autrui. Cette influence est renforcée par un Mars en Bélier qui active notre volonté et nous procure une énergie puissante. Notre sens de l'initiative se conjuguera  à un désir de nous différencier des autres de manière parfois excentrique puisque ces énergies masculines de feu seront bien présentes. 

Gardons-nous bien de ne pas sombrer dans de l'égocentrisme, de la précipitation et de l'entêtement avec les carrés à Uranus qui nous surexciteront, notre impulsivité ne serait qu'une source de nervosité conduisant irrémédiablement vers des tensions, conflits, ruptures, accidents. 

Par ailleurs, ces relations à Uranus pourront susciter de brusques changements et autres imprévus nous laissant, dans un premier temps, confus face aux événements ! A nous d'apprendre à canaliser ces influences afin de dénouer les situations. 



Intégrer les énergies



Les influences lunaires en étant dans un signe aérien, comme vous vous en doutez, seront porteuses d'effervescence, d'originalité et de libération. 
La tendance sera donc à l'éveil au changement et au lâcher prise dans les situations stagnantes. 

Notre intelligence émotionnelle nous montrera qu'il est parfois nécessaire de prendre du recul et d'accepter les changements qui se présentent à nous plutôt que d'entrer systématiquement dans une lutte acharnée. Car le dénouement d'une situation, aussi délicate soit-elle, ne réside pas dans les événements en eux-mêmes, mais plutôt dans notre capacité à les recevoir, à les accepter et à les traverser. C'est ici la persévérance et la relation que l'on entretient avec soi que Vénus viendra souligner. 

En intégrant cet élan en pleine conscience, Dame Lune nous incitera à nettoyer nos écuries d'Augias, à nous libérer du superflu ou d'un passé trop pesant, à concilier légèreté et engagement pour la communauté, à nous montrer capable de profiter de l'instant présent tout en devenant ce que nous souhaitons réellement incarner au monde. 



Sagesse de nos anciens



Nous sommes entrés dans les énergies solaires et les festivals des moissons ont déjà débutés. 
Lughnasadh ou Lammas, suivant votre préférence, est un sabbat païen qui nous rapproche de la Terre et nous invite à célébrer son abondance et sa générosité. Le temps ici, est à la gratitude et à la réflexion sur ce qui a été récolté, au sens propre comme au figuré. 
Il est un temps de partage et de résolution des conflits s'il y en a. 

C'est une célébration joyeuse de transition avec une notion d'union entre le Soleil et la Lune, le Masculin et le Féminin, la Mère et l'Enfant. Elle marque également le déclin de la puissance solaire et l'avancée de la saison sombre, qui nous rappelle que le cycle de la vie est intimement lié à celui de Dame Nature et qu'il est de bon ton de savoir honorer chaque phase de la vie. 

En cette période, soyons plus attentifs aux sensations, aux parfums, aux saveurs et aux sons. Savourons les silences de la nuit et ses éclats traversant les Perséides. Affranchissons-nous de notre passé, de nos habitudes, de nos liens, de nos schémas inutiles et ressentons la guérison qui s'opère en notre être intérieur... 



En conclusion



Cette pleine lune du 3 août nous pousse à nous ancrer dans le présent ! 
Les énergies de feu dominantes, la vigilance sera de mise afin d'éviter toute sortes d'excès, qu'il s'agisse de provocations, de colères, d'impulsivité, d'obstination, d'autoritarisme ou d'excentricité malvenue. 
Elle représente un temps de régénération nécessaire avant d'entamer la fin de l'année.

La guérison de nos blessures peut se poursuivre puisque la Reine de la Nuit joue un rôle d'amplificateur de nos ressentis et devient la révélatrice de ce qui est enfoui en nous, nous poussant à nous libérer des relations ou habitudes qui n'ont plus raison d'être. Elle nous enjoint à solder les comptes pour repartir sur des bases saines. 
L'idée ici est d'accoucher de nous-même et de toujours rester à l'écoute de notre inconscient, en lien étroit avec notre enfant intérieur, et en prenant soin de partager notre spontanéité, notre bienveillance avec ceux qui nous entourent. 



Pour aborder cette pleine lune



Ainsi, j'invite à la pondération et à la maîtrise de soi afin que cette pleine lune soit des plus chanceuses. Elle nous demande d'allier prise de recul et pragmatisme pour ne pas nous sentir submergés par les imprévus et enfin pouvoir débloquer certaines situations ou nous libérer de contraintes en plaçant sur notre chemin, de nouvelles expériences riches en enseignements quoique bouleversantes. 

Elle est une lune profitable pour ralentir et apprécier les petits riens du quotidien comme j'aime à les nommer, pour entretenir nos relations et partager de bons moments, pour être à l'écoute de notre corps, pour saisir les opportunités, et aussi pour prendre part à la communauté, par exemple, en intégrant une association ou en offrant un peu de son temps. 

La Dame d'Argent nous précise qu'il faut absolument entamer un travail de réflexion sur nos projets, écouter notre intuition et nous laisser porter par des idées novatrices, sans pour autant basculer dans l'artifice ou l'idéalisme. La chance sourit aux audacieux, dit l'adage...


Ouvrons nos cœurs à la gratitude, remercions Dame Lune de nous libérer de ce qui est devenu superflu, moissonnons nos réussites et partageons-les avec les autres afin qu'ils puissent à leur tour bénéficier de sa bienveillance !



‧•☽ Belle Lune à vous ☾•‧