2021 | Calendriers lunaires et sabbatiques

 

Découvrez les calendriers lunaires et sabbatiques pour cette année 2021 !

GUIDANCE | Nouvelle Lune du 14 décembre 2020


Lundi, Dame Lune débutera un nouveau cycle à 17h18 (heure française).

GUIDANCE | Pleine Lune du 30 novembre 2020

 


Lundi, Dame Lune sera ronde et brillante à 10h32 (heure française – Paris).



Que vous la nommiez « Lune de Givre », « Lune du Deuil » ou encore « Lune Blanche », cette lune sera placée en Gémeaux, un signe mutable d'air. Lorsque ce curieux de nature prend la lumière, il est adaptable, aventureux, optimiste, excellent orateur, ouvert d'esprit, très sociable et assoiffé de connaissances, mais lorsqu'il s'habille d'ombres, il devient alors bavard, inconstant, indiscipliné, manipulateur, de mauvaise foi, opportuniste, sarcastique, superficiel, volage.


Cette pleine lune s'inscrit dans la continuité de la dernière nouvelle lune apaisante et harmonieuse, qui nous demandait de nous accorder un temps de méditation en notre for intérieur pour que notre être profond s'aligne, de sacrifier tout ce qui n'a plus raison d'être, de faire place nette sur l'autel de notre devenir avant d'écrire un nouveau chapitre de notre vie. Elle amène dans son sillage une énergie stimulante mais il faudra veiller à aller à l'essentiel, à parvenir à suffisamment de simplicité dans nos échanges ! Vous allez comprendre pourquoi...




Avant de se lancer



Pour rappel, une pleine lune met en opposition des énergies masculines et conscientes incarnées par le Soleil ainsi que des énergies féminines et inconscientes symbolisées par la Lune.

Ne dit-on pas que les contraires s'attirent ? C'est surtout la façon dont nous allons aborder cette opposition qui va infirmer ou confirmer une tendance.


Ainsi, elle crée souvent des changements d'humeurs brusques et explique que nous soyons un peu plus à fleur de peau durant cette période (environ trois jours avant et jusqu'à trois jours après la Pleine Lune pour les plus sensibles aux influences lunaires).


Néanmoins, elle apporte avec elle, une énergie puissante nécessaire à la poursuite de nos intentions initiées à la nouvelle lune, à un réajustement de nos projets en nous aidant à la compréhension des « zones d'ombres » qui font obstacle à nos réalisations, parfois même à la libération de ce qui ne nous sert plus. Elle nous permet la connexion à nos énergies profondes, un recentrage sur nous-mêmes, une purification.


Bien sûr, pour obtenir de plus justes prévisions, prévenir son impact et connaître l'attitude à adopter face à cette pleine lune, rien ne remplacera une étude mise en relation avec votre thème astral.

Dans cet article, il ne s'agit que d'une tendance et suivant la position des planètes dans votre thème de naissance, vous pourriez être plus ou moins impacté.




Pleine Lune en Gémeaux

le 30 novembre 2020 à 10h32  (heure française) 

Domification : placidus – Zodiaque : tropique









A l'écoute des messages planétaires



Notre Soleil apparaît maintenant dans la Maison du chanceux Sagittaire qui teinte notre ciel de bienveillance, d'optimisme, de fraternité et d'espoir en l'avenir. Cette Maison nous invite à nous relier aux autres, à nous ouvrir et à nous connecter à eux pour nous élever ensemble et partager nos découvertes. Armé de son arc, le centaure, créature mi-homme mi-cheval, pointe sa flèche vers son objectif et atteint toujours sa cible, où qu'il soit. Il poursuit son but et sa soif de connaissances, sans jamais se laisser distraire. Il désire donner du sens à ses actions, à ce qu'il souhaite devenir sur le long terme. Un proverbe africain ne dit-il pas « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » ? La sagesse de la Maison du Sagittaire nous apprend à allier notre énergie à celles des autres pour que nous puissions faire de notre univers, un monde meilleur. Nous ne sommes pas seuls et nous cheminerons auprès de ceux qui sauront mettre leurs talents au service de la créativité collective. Notre esprit cherchera alors à s'élever, à comprendre et à s'unir à quelque chose qui nous dépasse.


Toutes les expériences sur le plan spirituel seront d'ailleurs favorisées, car le Sagittaire aspire à une haute spiritualité. Vivant au cœur de la forêt, notre fabuleux centaure aime vivre au grand air, ressentant l'énergie terrestre qui émane des racines et qui s'élance vers les cieux. Aussi préférera t'il vagabonder que de rester au même endroit. C'est ainsi que sa soif de liberté et son désir de découvrir de nouveaux horizons pourraient nous pousser à redécouvrir notre environnement pour éviter de sombrer dans une routine ennuyeuse que nous subissons tous.


En face de notre flamboyant Soleil, nous retrouvons Dame Lune, qui en se plaçant elle aussi dans un autre signe mutable, se pare d'un voile d'adaptabilité, d'ouverture, de réceptivité et de souplesse. Exit le signe de feu, bienvenue au signe d'air qu'est le Gémeaux. Elle nous indique une période dynamique, effervescente, où les activités mentales sont mises au premier plan et où la communication est primordiale. L'esprit se révèle vif et curieux, prompt à apprendre, à acquérir de nouvelles connaissances. Nous serons apte à résoudre les problèmes grâce à notre esprit d'analyse, à accomplir plusieurs tâches en même temps, à rattraper un retard accumulé. C'est le moment idéal pour repenser sa communication et nous organiser pour être plus efficace, plus productif.


Cette tendance est soulignée par la conjonction du Soleil et de notre Dieu messager aux pieds ailés qu'est Mercure. La volonté s'alliant alors à l'intellect pour renforcer le plan mental et faciliter la communication. L'intelligence devrait s'épanouir pleinement si on tient compte des sextiles à notre trio d'enfer (Jupiter-Saturne-Pluton) et pourrait nous aider à prendre les bonnes décisions, amenant inconscient et conscient à s'harmoniser pour délivrer des messages utiles à notre prise de décisions.


Explorant le même axe, les Nœuds Lunaires attirent notre attention sur le besoin de changer son regard sur la vie pour pouvoir nous transcender, d'alléger notre esprit, de le rendre plus souple et ouvert à de nouvelles perspectives. De troquer l'esprit parfois trop sérieux du Sagittaire pour apporter un peu plus de légèreté et de simplicité par l'entremise des Gémeaux.


Quant à notre charmante Vénus, en pénétrant dans la Maison du Scorpion, elle éveille nos bas instincts d'un désir charnel et nous baigne d'une influence positive propre à les transformer en énergie créatrice. Il y a ici un certain bien-être, une facilité à accéder à ses désirs et à les communiquer. Tout comme le besoin de vivre à travers la passion. Elle engendre parfois des rencontres qui peuvent se muer en relations intenses. Mais, elle peut également faire mourir les relations qui n'ont plus raison d'être...




Aspects et planètes sous le règne de l'agitation !



Si Dame Lune se place en opposition à notre Soleil comme pour toute pleine lune, c'est surtout l'agitation provoquée par nos Gémeaux qui risque de nous influencer négativement. En effet, ce signe plein de vivacité peut nous disperser et nous forcer à tromper l'ennui en commençant mille choses à la fois et en n'en terminant aucune, nous laissant un goût amer d'inachevé au coin des lèvres. Les bavardages intempestifs et les critiques peuvent aussi pleuvoir sur nous, à moins que nous en soyons les initiateurs...


Dans ce ciel du dernier jour de novembre, Dame Lune s'oppose à Mercure, ce qui conduit notre sensibilité à se dresser face à notre intellect. Ce qui peut provoquer un conflit intérieur ou une difficulté à mettre nos idées en pratique. Pareillement, les réactions impulsives peuvent être à l'ordre du jour et certaines paroles pourraient être regrettées par la suite. Veillez donc à préserver votre calme et à prendre le recul nécessaire pour maintenir l'harmonie tant dans la sphère professionnelle que familiale.


Par Ailleurs, il y a une planète à ne pas oublier, celle qui symbolise les capacités artistiques, la compassion, la connexion à l'esprit universel, les émotions partagées, l'imagination, l'infini, l'inspiration, l'intuition, les rêves, la spiritualité, représente aussi l'autosabotage, le chaos, l'errance, la fuite de la réalité, les illusions et désillusions, le sacrifice, la victimisation. Bien qu'ayant repris sa marche directe dans son signe du Poisson, il faudra tout de même être rigoureux car elle va ajouter de la confusion dans ce ciel de novembre... Ici les activités artistiques et toutes les valeurs humanistes seront mises en avant, mais gare aux mésaventures ! Notre Dieu des Océans, Neptune, peut certes nous guider dans son palais sous les eaux où l'éclat des perles miroitent comme il pourrait dicter aux sirènes de nous envelopper de leurs chants mélodieux pour nous plonger dans des abysses si profondes que nous ne retrouverions plus jamais le chemin vers la surface... Ainsi se présente le Dieu qui, tour à tour, inonde nos visions de merveilles ou de brumes machiavéliques, tendant à rendre nos croyances caduques. Il nous montre nos zones de vulnérabilité et ce vers quoi nous voulons fuir. Planète du sacrifice, il nous demande de délaisser pour un temps notre égo pour le bien du plus grand nombre.  




Intégrer les énergies



Les influences lunaires, en étant dans un signe masculin d'air, comme vous vous en doutez, seront porteuses de communication, de curiosité intellectuelle, d'échanges.

La tendance sera alors à la recherche d'enrichissement intellectuel et spirituel ainsi qu'à l'ouverture aux autres afin de pouvoir relier force terrestre et sphère céleste.

Il faudra que notre raison nous montre qu'il est parfois nécessaire de ralentir, de nous enraciner dans le présent, de prendre le temps de poser son esprit, de nous harmoniser avec le rythme de la saison pour éviter de partir dans tous les sens, de devenir contre-productif et de ne pas nourrir notre agitation et celle des personnes autour de nous.

Cette Lune me paraît très enrichissante et productive d'un point de vue majoritairement intellectuel comme vous l'aurez compris. Elle va engendrer un besoin de clarté nécessaire et une bonne dose de simplicité et de légèreté, espérons même un brin de fantaisie dont le Gémeaux a le secret, pour alléger la morosité ambiante à l'approche des Fêtes de fin d'année.



En intégrant cette énergie en pleine conscience, Dame Lune nous incitera à préparer l'avenir en étant pleinement ancré dans le présent, de cultiver notre esprit et notre âme, de nous encourager à resserrer nos liens relationnels qui sont si rudement mis à mal cette année, pour nous amener à préserver, si ce n'est ramener, un peu d'optimisme et de ferveur dans nos vies. Elle nous demandera toutefois de pacifier nos pensées afin d'être compréhensible de tous et d'éviter tout excès de nervosité, de rester à l'écart des sarcasmes et des critiques, de faire preuve de ténacité dans notre travail et de poursuivre sur une note d'originalité positive pour alléger notre quotidien.




En conclusion



Cette pleine lune du 30 novembre, bienveillante et douce, nous pousse à vagabonder sur les terres sauvages de notre for intérieur, d'y trouver un arbre paisible au pied duquel nous reposer, de lui chuchoter nos rêves et nos espoirs en suivant du regard, la bonne étoile qui nous guide dans la nuit.

Les énergies d'air et de feu occupent ce ciel et Neptune trouble son espérance. Il nous appartiendra alors de veiller à nous adapter au changement et clarifier les éventuelles situations confuses durant cette période du cycle.



La Reine de la Nuit représente un temps d'effervescence cérébrale, psychique, mystique nécessaire afin d'accueillir et d'intégrer ce processus de renouveau.

L'idée ici est de trouver un équilibre à nos énergies pour développer nos capacités et nous permettre d'amorcer véritablement la transmutation tant espérée par les lunes précédentes.





Pour aborder cette nouvelle lune



Ainsi, j'invite à la constance et à la tempérance afin que cette pleine lune soit des plus favorables.

Elle nous demande d'allier intuition et raison pour trouver un équilibre, pour préparer l'hiver en approche et nous calquer sur son rythme.


Elle est une lune profitable pour nous recentrer sur nous-mêmes, pour clarifier nos pensées, pour prendre soin de retrouver notre calme, pour nous questionner sur notre façon d’interagir avec les autres en améliorant ce qui peut l'être, en partageant nos valeurs et en chérissant nos liens.


La Dame d'Argent nous précise que pour atteindre nos objectifs, il est nécessaire d'avoir foi en nous-même et d'avancer pas à pas, sans précipitation et sans peur. C'est une lune aussi sérieuse qu'extravertie qui saura nous guider vers la conscience de ce que nous souhaitons devenir, ce que nous souhaitons initier.




Laissons derrière nous de la fureur du monde, investissons la plaine et sous la voûte céleste, observons Dame Lune en silence, permettons-lui de nous envelopper de sa brume nocturne, demandons-lui en confiance de nous aider à transcender notre existence en scellant les projets et les relations à long terme !




‧•☽ Belle Lune à vous ☾•‧




GUIDANCE | Nouvelle Lune du 15 novembre 2020


Dimanche, Dame Lune débutera un nouveau cycle à 06h08 (heure française).

GUIDANCE | Pleine Lune du 31 octobre 2020


Samedi, Dame Lune sera ronde et brillante à 15h51 (heure française – Paris).



Cette année, Octobre nous offre un phénomène rare : une seconde pleine lune dans un même mois. De ce fait, notre chère Lune Blanche se mue en une extraordinaire Lune Bleue ! Bien que possédant les mêmes caractéristiques énergétiques, elle se dévoile plus puissante du fait de l'intensification de ses influences.


Cette fois, Dame lune investit le Taureau, un signe fixe de terre. Calme et proche de la nature, il est vecteur de concret, de pragmatisme, de détermination, de loyauté, de sincérité, de charme, de sécurité. Au négatif, il revêt un caractère entêté, jaloux, impulsif, matérialiste, de mauvaise foi et à la rancune tenace.


Cette pleine lune s'inscrit dans la continuité de la dernière nouvelle lune, qui nous demandait de tempérer nos ardeurs, de prendre le recul nécessaire, de clore le passé ou certaines relations, d'avancer dans une nouvelle voie. Elle amène dans son sillage une énergie créatrice, de changement, possiblement perturbatrice si nous ne savons faire preuve de résilience ! Vous allez comprendre pourquoi...




Avant de se lancer



Pour rappel, une pleine lune met en opposition des énergies masculines et conscientes incarnées par le Soleil ainsi que des énergies féminines et inconscientes symbolisées par la Lune.

Ne dit-on pas que les contraires s'attirent ? C'est surtout la façon dont nous allons aborder cette opposition qui va infirmer ou confirmer une tendance.


Ainsi, elle crée souvent des changements d'humeurs brusques et explique que nous soyons un peu plus à fleur de peau durant cette période (environ trois jours avant et jusqu'à trois jours après la Pleine Lune pour les plus sensibles aux énergies).


Néanmoins, elle apporte avec elle, une énergie puissante nécessaire à la poursuite de nos intentions initiées à la nouvelle lune, à un réajustement de nos projets en nous aidant à la compréhension des « zones d'ombres » qui font obstacle à nos réalisations, parfois même à la libération de ce qui ne nous sert plus. Elle nous permet la connexion à nos énergies profondes, un recentrage sur nous-mêmes, une purification ainsi que celle de nos pierres, cristaux et outils divinatoires.


Bien sûr, pour obtenir de plus justes prévisions, prévenir son impact et connaître l'attitude à adopter face à cette pleine lune, rien ne remplacera une étude mise en relation avec votre thème astral.

Dans cet article, il ne s'agit que d'une tendance et suivant la position des planètes dans votre thème de naissance, vous pourriez être plus ou moins impacté.




Pleine Lune en Taureau

le 31 octobre 2020 à 15h51  (heure française) 

Domification : placidus – Zodiaque : tropique







A l'écoute des messages planétaires



Notre Soleil étincelant éclaire de ses rayons, la Maison du Scorpion, Seigneur des Ombres. A travers la lande tourbeuse, il se voit plonger au cœur des eaux troubles, celles qui nous invitent à descendre en nous-même avec la volonté de voir au-delà des apparences, de percer les mystères, à la rencontre de la quintessence présente en chaque chose. Dans ces eaux où nous mourrons et renaissons, nous ferons l'apprentissage de la quête de l'absolu qui ne saurait se faire sans souffrance. Nous y laisserons, à l'instar des sphaignes, sortes de mousses agonisantes, nos sentiments excessifs et passions dévastatrices. Si on dit du Scorpion qu'il est un signe d'eau, n'oublions pas que le feu au travers de Mars, est aussi l'un de ces astres gouvernants. Comme nous l'explique André Barbault, « il est la lave sous les eaux de feu ! » Attendons-nous donc à nous transformer en cette créature mythique qu'est le Phoenix, si nous souhaitons réapparaître de ces eaux tumultueuses ! Ne faut-il pas mourir avant de renaître ?


Cela nous demandera une certaine endurance, de la combativité et de la perspicacité pour surmonter les épreuves placées sur notre chemin, car ce signe autodestructeur exacerbe notre agressivité, notre méfiance, notre froideur, notre possessivité. Cette étape difficile a pour vocation de nous pousser dans une quête de sens et d'authenticité. Nous devons apprendre à nous dépouiller pour évoluer et nous améliorer. Ce transit teinte également notre personnalité d'un puissant magnétisme !


Quant à Mercure, notre Dieu aux pieds ailés, sa rétrogradation en Balance l'amène à plus d'introversion. Il est cartésien, pragmatique, terre-à-terre. Il analyse, calcule, organise, priorise, nous rendant efficace dans notre travail, si nous savons ne pas tergiverser inutilement. Sachons faire appel aux qualités relationnelles, diplomates et humaines de la Balance qui nous seront bien utiles pour traverser cette intense période compte tenu des carrés et oppositions, qui pourraient provoquer quelques perturbations comme de la nervosité, de l'impatience, des erreurs d'appréciation, des difficultés d'adaptation, le goût de la critique, ou encore une tendance à vouloir imposer ses idées.


Dans le même signe, notre charmante Vénus insuffle une incroyable intelligence affective qui nous dote d'une formidable sociabilité, de douceur, de conciliation, de volonté de faire plaisir, d'empathie et de compassion. Elle exprime ici pleinement ses qualités et s'éloignera des conflits. Elle sera à la recherche de la fusion avec l'autre sur le plan amoureux, et nous fera prendre conscience de notre désir d'avancer à deux. Attention toutefois à ne pas trop idéaliser sa relation et fuir la réalité...




Oppositions et carrés sous le règne de l'imprévisibilité !



En opposition à notre Soleil, nous retrouvons notre prévoyante Dame Lune en Taureau, prête à tout pour assurer la stabilité de notre quotidien et faire fructifier nos investissements. Elle a un côté très matérialiste qui peut exacerber la peur de manquer. Dans cette optique, elle peut nous amener à nous définir en fonction de nos possessions matérielles ou à déchaîner notre tendance à la dépense.


En nous montrant entêté et en campant sur nos positions, elle pourrait malheureusement nous enfermer dans une résistance excessive face au changement, entravant les efforts de notre rayonnant Soleil dans sa quête initiatique de transcendance.


D'une nature lente mais tenace, cette Lune Bleue dresse le bilan et organise ses projets à long terme. Elle s'extasie de la beauté de la vie, s'harmonise avec Dame Nature en s'abandonnant à un moment contemplatif.


Conjointe à Uranus rétrograde, elle alliera l'imagination à l'originalité, la rapidité à l'inattendu. N'oublions pas qu'Uranus en défenseur des libertés, est l'astre des remises en questions et des grandes révolutions... Le climat sera alors particulièrement électrique car les changements pourront profondément nous affecter si nous ne savons faire preuve de résilience. Les bouleversements et revirements de situations seront à l'ordre du jour ! Attention aux tensions qui en découleraient...


De plus, avec la Lune Noire (ou Lilith), elle aussi en Taureau, notre capacité de construction se transforme en une angoisse latente de perte ou de soumission à l'autorité, bloquant toutes perspectives d'évolution. Là encore, notre peur fera écho à notre volonté d'accumuler, nous poussant à la surconsommation motivée par un désir effréné de nous rassurer. Notre morale inflexible devra être assouplie. Le signe du taureau ayant un lien avec l'alimentation, veillez à ne pas succomber aux excès (boulimie, alcool...).


Par ailleurs, il ne sera pas inutile de garder un œil sur notre trio d'enfer, Jupiter-Saturne-Pluton, qui a repris sa marche directe et a redonné du souffle à cette énergie perturbatrice, auparavant endormie en rétrogradation.




Intégrer les énergies



Les influences lunaires, en étant dans un signe féminin de terre, comme vous vous en doutez, seront porteuses de réalisme, de stabilité, de sécurité.

La tendance sera alors à la recherche de sérénité et de confort afin de pouvoir s'épanouir tout au long du voyage céleste qui nous est proposé.

Notre raison nous montrera qu'il est parfois nécessaire de faire preuve de calme, de pragmatisme, de patience, de prendre le temps de conforter ses acquis et de ne pas s'entêter inutilement pour éviter la contre-productivité et réussir à s'ouvrir aux changements, à la transmutation.

Il s'agit ici d'une lune malgré tout électrique car Uranus est particulièrement présent en cette dernière journée d'octobre. Ce qui la conduira à nous faire vivre des situations déstabilisantes. C'est pourquoi, il sera bénéfique à chacun de maintenir l'harmonie en son for intérieur.


En intégrant cette énergie en pleine conscience, Dame Lune nous incitera à plonger au cœur de notre être, de nous dépouiller de l'inutilité, d'en extraire la quintessence pour nous amener à plus d'authenticité et de profondeur. Elle nous demandera aussi de pacifier nos sentiments parfois nuisibles à nous-même, de lever le voile sur notre zone d'ombres et d'oser la regarder en face pour en ressortir grandi, de faire preuve de ténacité dans notre travail de renaissance à nous-même.




Sagesse de nos anciens



Cette pleine lune coïncide avec la fin du cycle de l'année celtique et païenne tandis que le festival des moissons se termine.


Samhain est un sabbat qui nous appelle à la préparation de l'obscure saison. C'est un moment où nous nous tournons vers notre intérieur et notre intériorité. Tout comme il est une étape importante de connexion au monde subtil. Le temps ici est à la méditation et à la réflexion sur l'année écoulée avant d'aborder un nouveau cycle.


C'est une célébration sérieuse et pleine d'amour qui rappelle la venue de nos ancêtres. En cette nuit de passage sacré, nos chers disparus sont invités dans notre foyer. C'est un temps de recueillement, non pas dans la tristesse, mais dans la joie de partager en famille les bons souvenirs de ceux qui ont rejoint désormais l'Ailleurs.

Le voile étant levé et les énergies vibratoires hautes, comme à Beltane, les pratiques divinatoires seront particulièrement favorisées.


En cette période, apprenons à célébrer les mystères des cycles, le lien entre la vie et la mort, le processus de renaissance. Foulons une dernière fois le sol d'Octobre recouvrant nos forêts d'un épais tapis semblable à un fleuve sanglant. Les croassements funèbres des corbeaux annoncent déjà Novembre, le Miz Du dans ma langue natale. Alors qu'il s'apprête à entrer en scène, les arbres à la silhouette fantomatique frissonnent d'effroi à la venue du linceul argenté qui colorera bientôt le bord du chemin. La bise souffle parmi les corps et dévoile le ciel étoilé...

Goûtons à ce moment sacré de recueillement au sein de notre famille, mais aussi en nous-mêmes. Efforçons-nous de célébrer notre fière lignée en lui rendant hommage, tout comme nous nous efforçons de relier notre corps à notre âme en nous reconnectant avec notre essence...




En conclusion



Cette pleine lune du 31 octobre, tenace et persévérante, nous pousse à investir les contrées sauvages de notre for intérieur, de puiser notre essence dans le puits de sagesse, de goûter à l'élixir béni et renaître à nouveau.

Les énergies d'eau et de terre occupent ce ciel et Uranus trouble la stabilité, l'ancrage que cette Lune tente de fournir au Soleil. Il nous appartiendra alors de veiller à s'adapter au changement plutôt que d'y résister durant cette période du cycle.

Elle représente un temps de méditation nécessaire afin d'accueillir et d'intégrer ce processus de renaissance.


La guérison se poursuit puisque la Reine de la Nuit nous soutient dans notre quête liée à l'intime et à nos désirs profonds. Les deuils sont parfois salutaires puisqu'ils nous permettent une évolution vers un être plus en accord avec ses aspirations profondes. Elle nous enjoint à accueillir ce nouvel être désormais affranchi et libre d'exprimer qui il est vraiment.

L'idée ici est la plongée en soi, la découverte de nos ombres, la transcendance de notre être, en prenant soin de ne pas céder à nos peurs et de nous révéler trop obstiné.




Pour aborder cette nouvelle lune



Ainsi, j'invite à la prévoyance et la perspicacité afin que cette pleine lune soit des plus favorables.

Elle nous demande d'allier intuition et raison pour trouver un équilibre, pour ne pas nous perdre dans nos enfers et enfin pouvoir faire émerger notre être profond.


Elle est une lune profitable pour nous recentrer sur nous-mêmes, pour méditer sur le travail intérieur accompli depuis plusieurs lunes, pour s'observer au delà des apparences, pour renaître plus fort.


La Dame d'Argent nous précise que pour plonger dans les eaux boueuses, il est nécessaire de se faire confiance et d'avancer pas à pas, sans précipitation. C'est un dur labeur qui ne se fait sans douleur mais qui est salvateur à plus d'un égard. C'est une lune introspective et grave qui nous submerge mais qui, à qui sait écouter ses enseignements, saura nous révéler à nous-mêmes.



Plongeons jusqu'aux abysses, affrontons les épouvantables spectres de l'obscurité, gardiens de nos mondes endormis, convions Dame Lune à illuminer de mille éclats le cœur de notre cité engloutie pour que notre être émerge enfin de cette nuit sans fin !




‧•☽ Belle Lune à vous ☾•‧




GUIDANCE | Nouvelle Lune du 16 octobre 2020


Vendredi, Dame Lune débutera un nouveau cycle à 21h32 (heure française).

CHRONIQUE DE L'AILLEURS | 3ème trimestre 2020


Nous en sommes déjà en automne, que le temps file !
Il est l'heure pour moi, à travers cette Chronique de l'Ailleurs, de vous partager découvertes et coups de cœur de ce troisième trimestre 2020 !



Pour celles et ceux qui prennent le train en marche, la Chronique de l'Ailleurs est un article du blog où je vous partage ce qui m'a émue, ce qui m'a émerveillée, ce qui m'a fait esquisser un sourire au coin des lèvres, dans des domaines classés par ordre alphabétique et sur des sujets aussi variés qu'intéressants. 
Pour l'heure, je vous souhaite de belles (re)découvertes !



FOCUS SUR  LE 3ème TRIMESTRE 2020





Album : Je suis tombée sur cette jolie pépite de rock alternatif plus que de métal (quoique certains morceaux se rapprochent du métal alternatif), que nous livrent les britanniques (décidémment il sont forts les British !). Sleep Token est un groupe récent (2016) qui souhaite s'entourer d'une aura de mystère en se présentant masqué et anonyme. "Sleep", surnom offert à cette divinité dont personne ne saurait prononcer le nom correctement, devient le lien qui les unit. La voix de Vessel s'inscrit sur des mélodies échappées d'un monde onirique, qui nous conduit dans des gouffres oubliés où nos âmes désolées semblent s'abandonner à cette divinité d'un autre monde... Sundowning est certes sorti en 2019, mais il est revisité en édition Deluxe, et c'est pourquoi je vous le propose en écoute pour introduire cette chronique. Car je n'ai pas été très enthousiasmée par le monde du métal cet été. Alors si vous faites partie de la Team Rock plutôt que de la Team Métal, et que vous aimez les voix Pop So British, il est fort possible que Sleep Token soit fait pour vous ! Et pour vous donner envie d'écouter l'album, je vous glisse ci-dessous "Higher" un des titres qui m'a convaincue, et un petit bonus piano-voix. 





A redécouvrir : Comme je vous le confiais dans ma précédente chronique, je suis en pleine écoute de groupes cultes. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Peut-être parce que quelque part, ils nous apportent un peu de réconfort dans ces temps troublés ? Ou est-ce parce qu'ils combinent leur grain de folie et leur fulgurance créative comme personne d'autre ? Je ne pourrais pas bien vous dire... Cela reste une énigme à mes yeux. 
Ce que je sais, c'est que depuis bien longtemps, je n'ai vu de groupes capables de rassembler autour d'eux un public de tous âges et de toutes cultures. Aujourd'hui, j'entends "public cible" et autant de phrases du même acabit. Oh non, ce n'est pas forcément un mal, mais à mes yeux, la musique reste juste de la musique, pourvu qu'elle nous fasse vibrer ! A l'époque, je crois (je n'ai pas dit que j'avais raison), la plupart des groupes se souciait de la musique, de ses accords harmoniques, des arrangements et ce qu'ils peuvent apporter de richesse... Mêler à cela une bonne dose de spontanéité créative et vous obtenez, je le pense, un bon morceau. 
Ce qui m'a frappée l'autre jour en allumant l'autoradio, c'est que le temps qu'à durer le trajet, rien dans ce qui était présenté comme nouveauté n'a attiré mon attention. Vous allez me dire "tu n'avais qu'à changer de station !" et c'est ce que j'ai fait. En vain. Rien. Le néant. Je faisais face à ce vide créatif. Des mélodies efficaces certes pour rester suffisamment ancrées en vous et sacrifier votre journée sur l'autel du désespoir. Je me suis alors demandée quel groupe d'aujourd'hui pourrait faire face à un mastodonte comme Queen ou AC/DC, par exemple. A cette question, je cherche encore une réponse... 
Alors, pour ne pas sombrer dans une profonde dépression musicale, j'ai ouvert Spotify et j'ai lancé un de mes artistes "doudou" (comprenez aussi réconfortant que de serrer fort un ourson contre soi). Slash. Il est inutile de le présenter. C'est THE guitariste ! Et en plus, il semble avoir une passion pour les chapeaux tout comme moi, ah, ah (si, si ça compte). Parce que ses mélodies savent toujours m'apporter la dose de bonne humeur à mes journées lorsque le sort s'acharne (satané piratage qui aura eu le bénéfice au final de m'aider à repenser ma sécurité informatique). Un grand merci à lui de nous inonder de son talent ♥ Je vous laisse bien sûr en compagnie d'une de mes chansons "doudou" : Driving Rain (feat Myles Kennedy and The Conspirators).




Art : Au bout de ses doigts se balancent les mondes, devenant l'interface émue entre l'esprit et la matière, entre le ciel et la terre. C'est ainsi qu'Isabelle Jeandot décrit son vertige de la création. Elle sculpte sa vision au bord du Lac Léman, à Évian en Haute-Savoie. Son inspiration est rythmée par un savant mélange entre onirisme et alchimie, surréalisme et poésie, sensualité et féminin sacré. Isabelle interroge la relation entre l'homme et la nature. Son travail m'apparaît comme passionnant. J'espère qu'il vous touchera autant qu'il a su pénétrer mon âme... 


Gynécée par Isabelle Jeandot
Gynécée par Isabelle Jeandot

Mémoires par Isabelle Jeandot
Mémoires par Isabelle Jeandot

Karuna par isabelle Jeandot
Karuna par Isabelle Jeandot


Artisanat : Nataliia Nychyporenko est née de l'inspiration d'une créatrice ukrainienne de bijoux d'art en broderie de perles. Ses délicates broches semblent prendre vie sous les aiguilles de Natasha ! Elle utilise les perles et cristaux de Swarovski pour apporter des reflets magiques à ses créatures issues de la nature. Je suis captivée par son art délicat ! Et plus généralement pour la broderie de perles. Ne vous sentez-vous pas observer par ses charmantes petites bêtes ?






Artiste : Indochine fête ses 40 ans de carrière et a publié le single "Nos célébrations" à l'esthétique sublime. Deux albums collection, dont le dernier est attendu pour novembre. Tous deux remixés pour être plus actuels et puissants. Bon là, je place un bémol car j'ai toujours un peu de difficulté avec les remix. C'est un peu comme une réédition de parfum, on ne va pas se mentir, ça vaut rarement l'original, même si je comprends toutefois ce choix artistique. Sur certaines chansons, la magie opère, mais sur d'autres... Comment dire, je resterai fidèle à la première version comme pour un singe en hiver. Malgré tout, c'est un très joli cadeau offert aux fans, tout comme la tournée annoncée pour 2021. Je suis Nicola et sa bande depuis mon adolescence, même si j'ai parfois flirté passionnément avec d'autres artistes, je n'oublie et ne renie jamais mes origines. Indochine en fait partie et pour avoir connu de douloureuses épreuves dans leur carrière et être resté aussi créatif et généreux, cela vaut bien qu'on célèbre ce groupe comme il se doit car il force l'admiration ! Indochine m'a aidée à traverser les ombres plus d'une fois au cours de ma vie et j'ai un rapport, un attachement très particulier à ce groupe. 




Biodiversité : Au Salvador, une buse mutilée sauvée grâce à une greffe de plumes.


Botanique : Je suis en pleine phase de réflexion car Monsieur a accordé que je puisse étendre ma zone florale dans un autre coin du jardin. "A force, il n'y aura plus d'herbe à tondre" osa t'il me lancer. Rendez-vous compte de l'affront ! Ah, ah. En même temps, c'est aussi ce que murmure ma conscience à mon oreille... Seul ennui, et non des moindres, nous nous battons encore et toujours contre le proliférant liseron. Bref. Tout cela pour dire que je n'ai pas vraiment arrêté mon idée sur les différentes espèces à introduire cet automne... Je souhaite que les élégantes anémones du Japon y aient une place particulière car ce sont des fleurs que j'affectionne particulièrement. Pour le reste, je dois encore faire des recherches pour que les particularités de chacune puissent s'harmoniser. Sans compter sur le fait que mes pépiniéristes favoris aient cédé leur pépinière...


Anémone du japon


Cinéma : Je pense que tous les amateurs de l'univers créé par Alexandre Astier, Kaamelott, risquent de se précipiter en salle prochainement pour la sortie du film prévue initialement pour le 29 juillet et reportée au 25 novembre prochain. Un temps avancé de deux mois pour notre plus grand plaisir, le coronavirus aura eu pour conséquence de retarder la sortie du premier volet de la trilogie. Il s'agit donc de la suite sur grand écran de cette génialissime série diffusée en son temps sur M6 et retraçant l'aventure du Roi Arthur et de ses compagnons d'armes dans leur quête du Graal. J'attends ce film avec autant de ferveur que le Seigneur des Anneaux à l'époque. C'est vous décrire l'effervescence de la Bête... Voici un extrait pour vous mettre dans de bonnes dispositions. 




Citation : “Le temps remet toujours les gens à leur place.” Sacha Guitry.


Créature mythique & Déesse : La belle Scylla vivait parmi les Néréides. Un jour, Le dieu Glaucos s'éprit d'elle, mais elle le repoussa. Refusant ce rejet, Glaucos s'adressa à Circé en lui demandant de lui confectionner un philtre d'amour. Mais la terrible magicienne, amoureuse du dieu et jalouse de sa rivale, prépara un poison que Glaucos lui-même versa dans la fontaine où Scylla se baignait. La métamorphose opéra, la nymphe se changea en un monstre hideux a douze moignons pour pieds et six longs cous ayant chacun une tête et une triple rangée de dents, ou un monstre hideux entouré de chiens hurlants et de serpents. Scylla prit d'horreur en se découvrant, se précipita dans la mer où elle terrorise depuis les marins.


Glaucos et Scylla - Salvator Rose - Huile sur toile


Documentaire : Si j'ai suivi la première saison de la France des Mystères, je ne savais pas qu'en ce moment était diffusée la saison 2. Compte tenu de l'heure tardive à laquelle j'ai fait cette découverte, autant vous dire qu'il sera difficile pour moi, sinon impossible, d'être la plus assidue. Mais j'ai lutté pour que mes paupières ne se ferment pas et j'ai pu résisté jusqu'à la moitié de l'épisode 8 : Lieux de pouvoir et luxure. Je compte bien regarder la saison en replay, une fois que j'aurai un peu de temps devant moi. En voici le teaser pour celles et ceux que ça intéresserait. 




Environnement : Comment les plantes pourraient aider à retrouver des cadavres dans la nature.


Haute Couture : Très attachées à la France, Ewa Gawkowska et Małgorzata Szczęsna, designers de la marque La Metamorphose, ont choisi comme écrin à leur collection automne-hiver 2020-2021, le Château d'Amboise. Et je dois dire que leur choix fût pertinent ! Élégance, Luxe et Noblesse des matières accompagnent depuis toujours cette Maison, née de la volonté de capturer la féminité dans sa forme la plus pure, comme une ôde à la féminité. La Métamorphose, c'est l'art du design qui conjugue imagination créative et magie du style. La beauté intérieure de la femme est transposée par les créations d'Ewa et Malgorzata. "Belles de Lune", leur nouvelle collection explore le caractère caché et mystérieux de la femme et s’inspire de la Lune Balsamique ou Lune des prophétesses, qui stimule l'imaginaire. Personnellement, j'ai un énorme coup de cœur pour le look 12. Et vous, lequel préférez-vous ?


Look 1 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 1 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 2 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 2 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 3 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 3 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 4 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 4 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 5 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 5 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 9 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 9 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 12 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 12 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander

Look 14 - Collection BELLES DE LUNE - La Métamorphose
Look 14 - Crédits photos : Photographie Greg Alexander


Histoire & Civilisation : Découverte d'extraordinaires vestiges celtes en Bulgarie.


Hommage : Il avait la vie devant lui. Je suis heureuse de t'avoir connu mais triste pour celles à qui tu manques. Puisses-tu trouver le repos à présent... 


Inspiration : Miriam Peretz est une danseuse de renommée internationale qui se consacre à la création d'expériences transformationnelles. Elle voit la danse comme un moyen unique et puissant d'exprimer une émotion profonde et un désir spirituel. J'aime sa manière de se mouvoir et j'ai eu l'envie de vous partager une de ses vidéos.




Lecture du moment : Après avoir lu l'excellent Purification : Principes et Méthodes par Arnaud Thuly, je ré-attaque Plantes & Encens de purification du même auteur. C'est un peu la suite logique du premier ouvrage. Sauf que je les avais achetés à l'époque dans l'ordre inverse. Donc, c'est avec plaisir que je vais me replonger cet automne dans cet ouvrage que j'avais abandonné en cours de lecture pour me consacrer au premier. D'une manière générale, je recommande vivement cet auteur car sa plume est simple, facile à comprendre pour les novices, elle va à l'essentiel sans pour autant perdre de sa substance. A mon sens, ses livres bien que n'étant pas des pavés infâmes, sont toujours complets. De plus, leurs prix sont vraiment accessibles. 


Plantes & encens de purification - Arnaud thuly


Lithothérapie : S'il y en a une qui me tournait autour depuis longtemps, c'est bien la sodalite ! Si bien qu'elle devenait obsession... J'ai souvent pu l'admirer sans me résoudre à la placer dans ma petite collection de pierres. Je pense que c'est une des seules pierres qui m'a eu fait cet effet. Et je ne sais pas pourquoi. Toujours est-il que depuis plusieurs mois, elle se glisse dans mes pensées, un peu comme Héra d'ailleurs... Et je me demande même si ça ne serait pas lié. Bref. 
Et voilà que je m'arrête devant un présentoir à cailloux (oh, je sais que les puristes m'en voudront d'utiliser cette malheureuse expression, mais je ne me censure pas ici. Ne voyons pas le mal partout ! Caillou est un terme ni péjoratif, ni dégradant ou quoi que ce soit d'autre dans mon langage). Les belles améthystes attirent l’œil curieux, les chrysoprases surprennent, les pyrites étincellent... Je n'ai pas le temps d'y prêter plus d'attention que déjà une sodalite m'aspire et ma psyché s'engouffre en son cœur si bien que je crois un temps rejoindre la voûte céleste. Elle a si bien su me charmer que quatre autres de ses compagnes viendront la soutenir... Je n'ai vraiment pas pour habitude de céder aux sirènes des achats compulsifs, et pourtant, dans ce cas de figure j'ai consciemment décidé d'être faible ! Et le pire ? C'est que je ne regrette rien. Je crois que cette pierre ne se présente pas pour rien dans ma vie car il est évident que je dois travailler ma stabilité émotionnelle, la maîtrise de moi-même en réussissant à comprendre ce qui m'effraie. Il est aussi dit qu'elle favorise l'estime de soi. Ce qui ne serait pas du luxe... Amis des minéraux, l'avez-vous déjà employée ?


Musique : Monsieur m'a fait un immense cadeau en incorporant dans notre playlist du dimanche un groupe de world music américain aux sonorités orientales et folkloriques. Lorsque la musique retentit, c'est mon âme et mon corps qui semblaient répondre à cet écho. Monsieur avait donc tapé fort ! Je ne pensais pas du tout connaître Stellamara. Pourtant, j'avais déjà entendu ce groupe à travers une vidéo de Rachel Brice, la célèbre danseuse. Je ne m'étais pas renseignée sur le groupe à l'époque, mais, rassurez-vous, je me suis rattrapée depuis... Alors c'est tout naturellement que je vous poste un live de Stellamara accompagnée de ma danseuse favorite !




Parution : Comme à chaque rentrée, je vous présente l'agenda de pratique qui va m'accompagner durant cette nouvelle année 2021. Cette fois, il est aux couleurs de l'automne ! Je l'ai reçu ce début septembre et celui de 2020 n'est pas encore terminé que je me réjouis déjà d'écrire dans celui de 2021. Je crois que je suis définitivement addicte aux agendas de Lisbeth ! Je vous glisse la vidéo de présentation du dit agenda pour les curieuses et curieux qui passeraient par ici. 
Et si vous souhaitez un agenda plus classique, je vous conseille l'Agenda de Véronique de Parole de Sorcière. 




Peinture : Franz Sedlacek est un artiste autrichien disparu en 1944. Son travail des plus précis à l'huile et son goût pour les contrastes obtenus selon une technique ancienne est caractéristique. Ses œuvres sont classées à mi-chemin entre le réalisme magique et la nouvelle objectivité. Bien sûr, si vous lisez les chroniques de l'Ailleurs, vous devez savoir que le thème du fantastique est celui que j'affectionne particulièrement. Ici, j'aime le côté lugubre et mélancolique de cet artiste. 


Apparition above the trees - Franz Sedlacek
Apparition above the trees - Franz Sedlacek

Die Nachtwandler - Franz Sedlacek
Die Nachtwandler - Franz Sedlacek

Ghosts on a tree - Franz Sedlacek
Ghosts on a tree - Franz Sedlacek


Photographie & Infographie : J'ai découvert cet artiste breton du pays de Vannes qui vit aux États-Unis aujourd'hui, cet été. Évidemment, puisque vous commencez à me connaître, vous devez savoir que je raffole de symbolisme et d'images sombres, mêlant beauté et décadence. Ici, Bastien Lecouffe Deharme emprunte un chemin nous menant sur des terres imprégnées de mythes anciens, de légendes modernes, de contes oubliés. C'est un artiste visuel, tour à tour illustrateur, peintre numérique et romancier de talent officiant pour la dark fantasy, le cyberpunk ou encore la science-fiction. Je vous poste ici quelques unes de ses œuvres et vous invite à votre tour à découvrir son art... 


Gods par Bastien Lecouffe Deharme
Gods par Bastien Lecouffe Deharme

Gods par Bastien Lecouffe Deharme
Gods par Bastien Lecouffe Deharme

Because the fox barks / Allegory of death par Bastien Lecouffe Deharme
Because the fox barks / Allegory of death par Bastien Lecouffe Deharme

The skull par Bastien Lecouffe Deharme
The skull par Bastien Lecouffe Deharme


Poésie : Femme... si sublime et magnificente... par Steph Masamitin.


Rituel : Mabon est certainement un des sabbats que je savoure le plus. Je dois dire que je l'attendais avec impatience cette année. Plus encore que les autres années. Peut-être pour un besoin d'épuration ? Il faut dire que l'année dernière, à la même période, je perdais mon compagnon de promenade forestière et mon cœur n'était pas à la fête. Je n'avais pu me résoudre à emprunter les chemins habituels seule depuis cette date. Et puis, j'ai à ma manière essayé de lui rendre hommage. En espérant qu'il ait apprécié le geste. En me replongeant dans nos souvenirs, et grâce au bien-être procuré en pleine nature, j'ai pu me reposer aux creux des arbres, auprès de notre source... 


Science & Astronomie : Faites connaissance avec le système Alpha du Centaure : les trois étoiles les plus proches du Soleil.


Série : Steven Moffat et Mark Gatiss se sont attaqués cette fois à un mythe du genre sanglant, le comte Dracula. J'ai découvert cette mini-série Netflix il y a quelques mois et je m'aperçois que je ne vous l'ai même pas conseillée ! Fidèle à l'esprit du roman de Bram Stoker, mais avec un dépoussiérage ponctuel, mêlant horreur et humour british. J'aime l'esthétique autour de la série et le huit-clos maritime a achevé de me convaincre de poursuivre cette mini-série qui, à première vue, m'avait subtilement tapé dans l'œil. Le traitement des personnages est suffisamment novateur pour apporter une richesse à la série. Mais, ne souhaitant pas lever le voile et vous révéler les points clefs de ce traitement, je vous laisse à cette bande-annonce pour vous sentir ou non, imprégner par ce prédateur séduisant et sanguinaire interprété par Claes Bang... 




Sortie : Une jolie façon de plonger dans les profondeurs de la Terre et la métamorphose de ses trésors minéralogiques avec cette exposition de 360 minéraux, gemmes et objets d'arts issus de la Collection du Muséum national d'Histoire naturelle et de 250 créations joaillères de la collection patrimoniale de la Maison Van Cleef & Arpels. A voir jusqu'au 14 juin 2021 à la Grande Galerie de l'Évolution - Muséum d'Histoire Naturelle (Paris 5e).


Exposition Pierres précieuses


Symbolisme : La buse, rapace majestueux de nos campagnes, surplombe la vallée. Elle tournoie dans les airs en quête d'une proie. Elle ne se laisse ni impressionner, ni perturber. Elle a l’œil vif et la serre sélective. C'est un oiseau que je croise fréquemment et qui me passionne. Je continue à en apprendre plus sur lui en l'observant au cours de mes sorties, mais j'aimerai y consacrer plus de temps et pourquoi pas en apprendre plus sur la communication animale. Au passage, si vous connaissez des ouvrages sérieux sur le sujet, je suis preneuse !


Buse
Crédits photo : Fra298


Taromancie : Yliade nous livre son oracle Les Messagers d'Égypte de 42 cartes correspondant aux 42 divinités égyptiennes venues du fond des siècles pour nous délivrer leur message. À travers les mythes et les symboles sacrés, approfondissez votre lien avec le panthéon égyptien. 
Je dois dire qu'il me serait fort probable de faire quelques infidélités à mon panthéon grec à en juger ce magnifique jeu. Je ne cède pas facilement à la fièvre acheteuse, et je préfère de loin posséder peu de cartes et développer un lien avec elles que de les collectionner. Lorsque je souhaite acquérir un nouveau tarot ou oracle, je réfléchis. Ici, la beauté de ce jeu, sa richesse d'illustration et son système de fonctionnement me plaisent énormément. Je ne l'ai pas encore eu sous les yeux en réel, mais à en juger par les revues qui circulent actuellement, je crois bien qu'il pourrait à l'avenir, faire partie de mes achats inconsidérés... 


Oracle Les messagers d'egypte


Voyage : Je voudrais m'isoler, me retrouver sur une île. Pour échapper à ce monde de fous dans lequel nous évoluons. Je pensais qu'avec le confinement, les mentalités évolueraient et je constate avec effroi que je reste une éternelle rêveuse. Enfin, je ne me montre jamais vaincue. Ainsi, reste t'il de l'espoir... Pour un isolement, j'aurai pu choisir une île grecque, mais les îles Fidji se révèlent parfaites pour un dépaysement total. 


Mamanuca islands
Mamanuca islands - Crédits photo : pleasant holidays


Wishlist : Nos projets s'articuleront cet automne autour du jardin. Des arbres fruitiers, les derniers viendront enrichir notre jardin puisque nous ne disposons pas d'un immense terrain. Des fleurs. (comment ça vous vous en doutiez ?! Ah, ah). Et je pense également à investir dans une liseuse, mais je ne m'y connais pas du tout. La question d'une tablette s'est posée, mais je privilégie l'autonomie et l'aisance de lecture, en plus du gain de place. Car il n'est décemment plus possible d'enrichir ma bibliothèque future avec tous les ouvrages accumulés depuis ces dernières années. J'espère aussi faire quelques économies car je m'enthousiasme vite pour des livres, qui au final, me laisse parfois un goût amer en superficialité. 



Voilà pour cette troisième chronique de 2020 ! 
J'attends de lire vos inspirations du moment à mon tour ;) 
Prenez soin de vous et à très vite !


Vous aimez cet article, épinglez-le ↴