A l'atelier : Harmonisation de l'espace


Harmonie chamanisme chemin pierre foret nature

Comme pour tout travail, d'autant plus lorsqu'il s'agit de processus créatif, le milieu dans lequel nous sommes amenés à évoluer est primordial. Toute personne créative vous le dira.
Si désordre il y a, soyons clair sur le sujet, l'ordre et la création ne sont pas les meilleures amies du monde même s'il existe des irréductibles (vous en connaissez ?), il vous faudra tout de même des alliés dispersés ici ou là pour vous soutenir.
Pour ma part, je tente tant bien que mal de préserver un brin de discipline dans le capharnaüm qui me sert d'atelier. Je le range régulièrement pour ne pas me sentir dépasser.
Mais, je ne vous parlerais pas de système organisationnel aujourd'hui. Tout simplement parce que je ne pense pas être la plus à même de vous éclairer sur le sujet.


Lieu de travail


Je travaille essentiellement à deux endroits distincts.
L'un étant mon bureau. L'autre étant... mon bureau ! Oui, j'en possède deux effectivement.
L'un, au salon, me sert de pôle bureautique, principalement avec les outils multimédias, l'administratif, le secteur emballage et communication.
L'autre s'est transformé en atelier avec le temps. C'est le lieu essentiel où je laisse libre court à mon imagination... Perles, cabochons, breloques et outils à sculpter sont légions (ou presque).

Chaque bureau, chaque emplacement, m'offre une énergie particulière. Ou dirons-nous, je m'inscris dans une énergie spécifique à chaque étape de réalisation.
En clair, je ne suis pas dans le même état d'esprit lorsque je crée un bijou que lorsque j'effectue ma comptabilité. Ça vous semble logique à vous aussi ^^

Il existe toutefois des similitudes entre ces deux mondes, d'où le sujet du jour.
J'effectue des « rituels d'harmonisation » avant d'entamer un travail. Ah ah, l'utilisation de cette expression en apparence intrigante m'amuse beaucoup !
Elle est simple en réalité et ne demande aucune connaissance particulière. Vous en doutez ? Voyons un peu de quoi il en retourne...


État d'esprit


Je m'attarderai plus longuement sur le pôle créatif car il requiert une attention toute particulière.
A mes yeux, dans un processus créatif, il est utile de se mettre un minimum en condition. D'autant que j'attache un soin spécifique à la réalisation de chacun de mes bijoux. Il est par exemple exclu que je crée les jours d'anxiété, de nervosité ou de fatigue excessive, car il me semble totalement déplacer de déposer une empreinte énergétique négative sur un bijou qui se veut bienveillant à sa porteuse ou son porteur. Vous me direz, il sera toujours possible de purifier le dit bijou plus tard. Mais ce n'est pas le sujet du jour...
Dans cet article, il est évident que je ne parle qu'en mon nom et vous partage naturellement ma vision des choses (j'imagine que vous vous en doutez mais je préfère clarifier les choses pour éviter toute polémique inutile). Chacun a sa manière propre de procéder et je ne suis personne pour affirmer ce qui est bien ou non.


Rituel d'harmonisation


Personnellement, j'ai ce besoin de créer en toute liberté. De me placer en état méditatif intense.
Le paradoxe est que j'éprouve de la difficulté à méditer en position du lotus (c'est caricatural n'est-ce pas ?). Bref, je dois être un poil masochiste puisque je m'essaie régulièrement à la méditation.
Étrangement, à l'atelier, tout devient plus facile.
Une fois les instruments devant moi, les breloques étalées et les pierres sorties, je consacre mon espace. Mot empreinté volontairement au vocabulaire ésotérique mais qui toutefois n'est pas du même ordre. Je m'explique.
Mes sens se doivent d'être en éveil permanent ! C'est à dire que, toujours, vous entendrez une mélodie s'échapper de derrière la porte, vous sentirez un parfum de saison vous transportez vers d'autres lieux (en ce moment, j'apprécie les senteurs boisées et épicées), et pour les plus téméraires qui franchiraient le seuil, vous verriez alors la flamme d'une ou plusieurs chandelles (les jours de grisaille) s'envoler vers le ciel.
Voilà en quoi je qualifie mon atelier d'espace consacré.
Je suis dans ces moments-là comme en méditation ou en transe. Rien ne semble m'atteindre. J'en oublie souvent de déjeuner ou de dîner. Le temps n'est alors plus quantifiable. Mes familiers vont et viennent en toute quiétude. Seul Monsieur joue les gardes-fous et me rappelle à l'ordre.

Quant à ce second bureau et son pôle disons plus communicatif et administratif, il bénéficie lui aussi d'apport de musiques généralement dynamisantes, de lumières tamisées et d'encens, ainsi que d'un apport non négligeable en thés parfumés et infusions aux herbes cherchant à se glisser entre les livres et carnets de notes en tout genre.
Il s'agit là d'un tout autre état d'esprit... Moins méditatif cela va s'en dire. La base restant presque la même mais le but se révélant bien différent.

Ces deux mondes s'entrechoquent parfois. Se mêlent et s'harmonisent le plus souvent. L'un n'allant pas sans l'autre, c'est un équilibre à préserver.
Arf, je vous vois venir. Vous êtes déçus car je ne vous ai pas donné d'astuces toutes prêtes ?
Ce n'est pas très sympa, je le reconnais.
Après tout, c'est peut-être parce que je considère qu'il n'existe pas d'aménagement universel ou de méthode clé en main pour être productif et inspiré. C'est une approche personnelle et unique.
Je vous livre la mienne pour que vous compreniez ce qui agite mon être et mon imagination.


Fenêtre sur cour


J'aime à flâner sur internet et découvrir les divers espaces consacrés, puisque je considère que chaque artisan, artiste, créateur, évolue dans un univers qui lui est propre, qui le représente, qui le sublime. Tellement d'ateliers circulent sur les réseaux... Comme celui de Parrish Relics pour lequel j'ai eu un véritable coup de cœur !



Je pense que s'entourer d'un univers qui nous inspire est une des clés essentielles à la réalisation de nos projets. Ne croyez-vous pas ?
Et si vous deviez vous créez un espace rien qu'à vous (qu'il soit créatif ou pour un tout autre usage), quel univers ou quels objets choisiriez-vous pour soutenir vos projets ?
En attendant de vous lire, je vous souhaite une très belle soirée et vous donne rendez-vous très bientôt !

2 commentaires:

  1. Bonjour Stéphanie, bien que j'aie connu un artiste peintre de talent extrêmement bordélique, je suis de ton avis en ce qui concerne l'ordre autour de soi, ça aide à mettre de l'ordre dans sa tête. Je suis bien certaine que tes rituels doivent participer surtout à ton esprit créatif, quand je vois le résultat dans tes si beaux bijoux.
    Moi qui ne suis guère créative, je me ménage un petit espace de sérénité avec des objets qui me tiennent à coeur: une jolie statuette ancienne de prêtresse, des cristaux, de l'encens et des bougies...
    Merci pour la découverte de Parrish Relics, ces objets sont bien jolis.
    Je te souhaite une belle fin de semaine, avec toute mon amitié, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Annie,
      Ah ah oui, bon si je regarde autour de moi, je me dis qu'il va falloir que je range un peu la pile de notes de la semaine passée...
      C'est adorable de me dire ça !
      Ah tiens, tu as réussi à trouver ton bonheur ? Ou est-ce peut-être d'une autre statuette dont tu parles dans ton commentaire ?
      J'utilise aussi des cristaux parfois en soutien, en plus des pierres à inclure dans les bijoux.
      Après, que cela concerne la création ou simplement un bureau plus conventionnel, je pense que jeter un coup d'oeil à un objet qui nous parle lorsqu'on se sent un peu dépasser par les événements, ça aide, du moins, ça soutient moralement.
      En parlant de ça, comment te sens-tu ?
      Oui j'adore son style !
      Belle semaine à toi aussi... Des Bisous :)

      Supprimer